Parking aérien - Valenciennes

avenue Desandrouin, 59300 Valenciennes

Le bâtiment héberge 769 places de parking destinées au personnel hospitalier et aux visiteurs. Première caractéristique : la pente du parking est continue, les rampes et les ruptures de niveaux sont supprimées. Cette configuration optimise les surfaces et réduit l’emprise au sol du futur bâtiment. Elle améliore le confort acoustique et réduit la pollution en supprimant les accélérations entre les étages. Deuxième caractéristique : les parcours piéton sont rapportés en façade et constituent la façade de l’équipement côté boulevard. Le gain de surface est mis à profit de plusieurs manières. Au Nord en préservant un alignement d’arbres existants. Au centre du bâtiment, en ménageant une faille plantée de bambous qui apporte de la lumière naturelle et participe au désenfumage des plateaux. Au Sud la galerie de circulation extérieure rassemble le flux des usagers entre le sol et l’entrée du centre hospitalier et les parkings. Un grand plan à claire voie constitué de chevrons en pin douglas fait office de garde-corps et matérialise la façade sur l’avenue Désandrouin. Dans le cadre du développement des infrastructures du centre hospitalier de Valenciennes, il à été décidé de regrouper les capacités de stationnement de véhicules dans un parking silo d’une capacité totale de 769 places. Le bâtiment sera utilisé par le personnel hospitalier ainsi que les visiteurs. Cette fonction de seuil de l’équipement hospitalier demande que les parcours piéton liant la voiture et l’hôpital soient à la fois simples et amènes. Aussi, le confort et l’agrément des circulations piétons et voitures a fait l’objet d’une réflexion poussée dans le but de valoriser ces usages urbains d’un équipement fonctionnel tout en en limitant les nuisances. Le parking est constitué de deux enroulements de rampes continues prenant leur départ face au futur accès principal du centre hospitalier. La pente étant continue et les ruptures de niveaux supprimées, il en résulte un confort acoustique optimisé et un taux de pollution réduit. La desserte des places de stationnement s’effectuant directement depuis la voie de circulation unique induit une grande simplicité de fonctionnement. Enfin, cette configuration optimise les surfaces de rampes et permet de réduire l’emprise au sol du futur bâtiment. Ce gain est mis à profit de plusieurs manières ; Au Nord en préservant un alignement d’arbres existants tout en augmentant la distance séparant le parking d’un pavillon d’hébergement médical. Au centre en créant une large faille apportant de la lumière naturelle tout en participant au désenfumage des plateaux. Une série de jardins disposés le long d’une circulation minérale ponctue cet espace sur toute sa longueur. Au Sud en proposant une galerie de circulation extérieure conduisant les usagers vers le sol et l’entrée du centre hospitalier, permettant un accès simple et confortable aux différents niveaux de stationnement. Faisant office de garde-corps, un plan de demi-chevrons de pin douglas à claire voie matérialise la limite Nord de l’équipement et sa présence le long de l’avenue Désandrouin. La lecture cinétique de ce plan long de cent mètres affirme le caractère architectural du bâtiment. ® Hubert et Roy Architectes

Programme

Parking aérien

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Coûts

4 900 000 € HT

Crédit photos

Abbadie

Date de mise à jour

31/07/2009