La piscine l’Inox se situe à côté du stade d’Yvremont, en centre ville. Le site choisi est facile d’accès tant pour les voitures que pour les piétons et les cyclistes, grâce aux aménagements de liaison douce réalisés. Une desserte proche en transports en commun est aussi proposée.
Conçu pour assurer un accueil simultané de différents publics, le projet s’est attaché à satisfaire les attentes des associations et des particuliers.
L’équipement comprend donc :
– un bassin sportif de 25 m x 20 m proposant 8 lignes d’eau. Profond de 2,40m, ce bassin dispose d’un plancher flottant de 140m² réglable à différents niveaux, ce qui favorise l’accueil de la natation scolaire de la maternelle à la terminale,
– un bassin d’apprentissage de 15 m x 10 m, d’une profondeur de 1,20 m,
– des gradins pouvant accueillir 300 personnes,
– des installations liées au fonctionnement de l’établissement : hall d’accueil, vestiaires, pôle administratif, locaux de chronométrage et d’antidopage, locaux techniques.
Cette construction s’inscrit dans une démarche de développement durable : la toiture est végétalisée pour réguler les eaux pluviales et assurer une meilleure isolation thermique, un bassin de récupération des eaux pluviales permet d’arroser les espaces verts extérieurs, des panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité tandis que des panneaux thermiques chauffent l’eau des douches. Les bassins sont en inox, matériau entièrement recyclable, d’une excellente étanchéité qui assure une pérennité supérieure aux bassins classiques. Son entretien est facilité car il n’y a aucun joint et les apports esthétiques (très beaux reflets argentés sur l’eau) et de confort (chaleur et douceur de la matière lors de la baignade) répondent aux attentes des usagers.
A terme, une chaufferie biomasse sera installée (l’emplacement est déjà prévu). Elle alimentera un réseau de chauffage urbain.

La piscine est financée à hauteur de 21 % par des partenaires de la ville. Ce projet de 6,733 millions d’euros (HT) a reçu des subventions importantes : 800 000 euros du Centre national pour le développement du sport, 660 000 euros du Conseil départemental du Loiret, et 15 000 euros du Conseil régional du Centre.
La ville a choisi de retenir une société privée pour assurer la gestion de la piscine couverte durant les cinq prochaines années.

Programme

Construction d’une piscine à vocation sportive et scolaire

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

2 928 m2 (650 m2 de plan d'eau)

Coûts

8 580 000 euros (TTC)

Documents

Crédit photos

CAUE DU LOIRET

Date de mise à jour

23/01/2019