Place de l’Hôtel de ville - Chalon-sur-Saône

Place de l'Hôtel de ville, 71100 Chalon-sur-Saône

Architecture du XXe en Saône-et-Loire

La qualité d’un aménagement se mesure-t-elle à sa discrétion ? Tout aménagement doit-il être perceptible ou bien se fondre dans le paysage urbain ? Les réponses à ces questions détermineront l’adhésion ou l’aversion pour la place de l’hôtel de ville. D’aucuns préféreront une autre place chalonnaise, celle de Beaune, dont une des principales qualités est la neutralité, l’efficacité discrète. Autant dire qu’il est difficile de rester indifférent à cet espace (trop ?) minéral réalisé en pavage de pierre du Hénault. Les 6000 m2 en grande partie piétonniers perturbent la perception de l’automobiliste (était-ce là un objectif à atteindre ?). Les variations du ciel et de la luminosité modifieront peut-être l’appréciation en révélant la place comme un écran ou comme un lien entre les édifices qui la bordent. A coup sûr, les 25 mâts d’éclairage de 16 mètres de Sylvain Dubuisson surprendront. La fonctionnalité de ces références aux molécules d’ADN, supports potentiels de matériel vidéo ou de projecteurs, s’affirme lors de manifestations. Le parking souterrain de cinq étages se fait quant à lui oublier. A chacun d’évaluer la mesure ou la démesure du projet…

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard – 2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

6 000 m2

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

23/11/2016