Place Gutenberg - CALUIRE-ET-CUIRE

Place Gutenberg - Quartier Montessuy, 69300 CALUIRE-ET-CUIRE

  • Finaliste des « Victoires du Paysage 2016 » catégorie espace public urbain et lauréat du prix « Paysages en Projet Rhône et Métropole de Lyon » dans la catégorie Aménagement urbain.

La place Gutenberg constitue l’entrée du quartier de Montessuy, site des fortifications de Caluire datant du 19e siècle, devenu un grand ensemble d’habitations d’environ 1500 logements qui abrite aujourd’hui un peu moins de 20% de la population de la commune.
En 1933, l’armée vend une partie du site à l’Etat qui fit construire la première tranche d’immeubles HBM. En 1964, les 12,5 hectares de terrains sont déclarés « zone d’utilité publique » et l’aménagement du grand ensemble d’habitations débute. De ce grand projet urbain mené par René Gagès est née la place Gutenberg.
Située au contact de la rue Pasteur, un axe structurant de Caluire-et-Cuire et à proximité de la voie verte, une ancienne ligne de chemin de fer transformée en un parc linéaire, la place Gutenberg représente un des espaces publics majeurs de la commune.

Le projet porté par la municipalité de Caluire-et-Cuire devait affirmer la place Gutenberg dans son rôle d’entrée du quartier de Montessuy via la rue Pasteur. En 2010, la commune fait appel à l’agence Urbino afin de l’accompagner dans l’établissement d’un programme. De cette étude il en ressort les éléments de programme suivants :

  • Conserver et affirmer les différents usages fédérateurs du lieu
  • Mettre en valeur son histoire militaire
  • Renforcer les connexions urbaines avec la voie verte, la rue pasteur et le centre commercial situé au cœur du quartier

Sur la base de ce programme, la commune lance en 2011 un concours de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement des 7 800 m² d’espace public pour un budget d’1,5 million d’euros. L’agence APS remporte le concours en proposant un projet de « place-jardin ».Ce projet s’organise en deux espaces distincts :
En façade sur la rue Pasteur, un glacis planté de platanes délimité par un ancien rempart est traversé par une rampe PMR en bois qui permet d’accéder à la grande esplanade depuis la rue et facilite la liaison avec la voie verte.
En partie haute, la place jardin s’organise autour d’un axe est/ouest composé d’une grande prairie centrale, d’un bassin et d’un parvis en pierres calcaires qui offre une ombrière en bois comme porte d’entrée au centre commercial. Des espaces plantés plus intimistes cadrent la prairie centrale. Des allées perpendiculaires en zigzag distribuent des circulations nord/sud et raccrochent les entrées secondaires de la place. Une lisière d’arbres en cépée fait la transition entre la place et la voirie qui l’entoure.

La forte composition spatiale de la place, sa palette végétale méditerranéenne, la qualité des revêtements et des ouvrages, ont permis de générer un site paysager remarquable aux multiples usages qui lie les populations du quartier. Toutefois l’intégration du projet au sein de la ville ne tient pas toutes ses promesses. Des problématiques de domanialités sont notamment à l’origine de l’absence d’aménagement des pieds d’immeubles qui entourent la place et d’un manque de lisibilité de la connexion vers la voie verte.

Texte CAUE Rhône Métropole

Le Progrès du du 30 mars 2013 et 31 août 2016
Paysage actualités n°368, pp. 20-21
Rythmes N°283, mai 2012, pp. 24-25

Programme

Requalification de la place Gutenberg en place-jardin : étendue de gazon, jardin d’eau, massifs fleuris, aires de jeux, salons de conversation… pour créer un lieu de promenade et de détente pratique, agréable et convivial.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

7 780 m2

Coûts

1 531 440 € (HT)

Crédit photos

Florent Perroud CAUE69

Liens pages web

Date de mise à jour

14/11/2018