Poste de secours : sauver et préserver - Vendays-Montalivet

31 Boulevard du Front de Mer, 33930 Vendays-Montalivet

Situé légèrement en retrait du littoral, l’emplacement privilégié du bâtiment lui permet d’échapper aux ravages de l’érosion, tout en gardant une large vue sur la plage.

Réalisé selon une technique mixte, béton et bois, le béton est utilisé seulement pour la dalle, et à l’angle formé par le mur des douches et de l’escalier. Le reste du bâtiment est entièrement constitué d’un assemblage de panneaux préfabriqués réalisés à partir de filières d’approvisionnement locales de pin maritime. Entre les montants de l’ossature bois, la ouate de cellulose permet une isolation écologique et efficace du bâtiment.

A l’étage on trouve le poste de commandement, avec une salle de réunion qui s’ouvre sur le balcon offrant une vue panoramique pour assurer la protection de la plage.

Équipé d’une infirmerie et d’un espace de vie pour les sauveteurs, le plan est aisément modulable grâce à des parois coulissantes afin de permettre une grande diversité d’usages. Preuve d’une conception rigoureuse, le bâtiment intègre également des services pour le public : un mur de 6 douches sur sa façade sud et des toilettes pour les personnes à mobilité réduite.

Son utilisation est également prévue hors-saison ; il peut alors servir de lieu de coordination pour des opérations particulières, comme les fréquentes opérations de déminage sur le littoral.

Enfin, un mât technique, supportant éclairage, antennes radio et caméra de plage, complète ce bâtiment.

Plan du rez-de-chaussée

 

LES POSTES DE SECOURS INNOVANTS

Ce poste de secours fait écho à une initiative portée par le GIP littoral aquitain – un groupement qui réunit les services de l’Etat et les collectivités territoriales de la côte aquitaine – et l’ONF, concernant les postes de secours innovants. Voulant offrir une alternative aux préfabriqués, souvent vétustes et sensibles à l’érosion, ils ont lancé une étude en 2014 pour remplacer 30 postes de secours.

Le projet vise à une harmonisation de la construction selon 6 critères d’innovation : le double usage (été/hiver), la modularité, l’intégration paysagère, la fonctionnalité, la conception durable et l’analyse économique. Selon un principe d’éco construction, le principal matériau utilisé sera du bois issu de la filière locale des pins maritime.

Un groupement constitué de B.ing bureau d’études bois, FabriqA architectes et Green Studio designer d’espaces a été retenu à l’issue d’une consultation initiée par le GIP Littoral Aquitain en mai 2014.

A ce jour, les communes équipées sont celles de Biscarrosse, Seignosse, Hendaye, et Bidart cette année. En Gironde, Le Porge et plusieurs autres communes sont à l’étude.

Poste de secours de BISCARROSSE

Programme

Création d’un poste de secours

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

100 m²

Coûts

258 000 € HT

Crédit photos

Benayoun architectes

Date de mise à jour

04/01/2019