Prés humides et source de la Norges - Norges-la-Ville

Norges-la-Ville, 21490 Norges-la-Ville

Au nord de Dijon, au pied du plateau de Langres, le village de Norges-la-Ville s’organise en deux bourgs, le long de la Norges. Cette rivière prend sa source au pied de Norges-la-Ville. Les débords fréquents avaient fini par priver les habitats de la beauté sauvage du paysage.
Territoires choisit pour ce projet un dispositif, radical et minimal, un parcours de bois, lisse comme une lame de couteau.
Ce fil s’étire en de longues perspectives entre les deux bourgs, flirte fréquemment avec la rivière qu’il finit par traverser, à mi-chemin, par une passerelle. Le contraste géométrique entre les sinuosités de la rivière et les lignes tendues de ce cheminement embarque le promeneur dans un état de lévitation surprenant, sans que jamais il ne touche le sol.
Ce paysage est redécouvert, servi par une esthétique radicale, sans compromis et une intrusion humaine minimale.

La commune souhaitait restaurer le site de la Norges dans un but écologique, paysager et éducatif.

Le projet devait articuler deux aménagements à buts distincts :
–  Une extension du parc actuel bordant la résurgence donnant naissance à La Norges, réalisée sur la partie ouest. Cette extension permet de renforcer le rôle de place de village que revêt le parc actuel. C’est sur ce lieu que les habitants aiment à se retrouver et que s’y déroulent les manifestations communales face à l’ancien lavoir. Cet aménagement est soutenu par le programme « cœur de village » du Conseil Régional.
– Un parcours le long de la rivière pour faciliter les déplacements des habitants au coeur de la commune (raccourci) et offrir un accès plus aisé au paysage de prés humides (tronçon de l’itinéraire de randonnée de la CC du Val de Norge, agréé FFRP) tout en préservant la richesse du milieu naturel (avifaune et flore humide tout particulièrement). Le parcours doit s’établir en hauteur pour protéger les sols du piétinement et canaliser le public sur un itinéraire précis. Sur les 3ha en bordure de Norges, une restauration de la prairie humide et de mares écologiques doit être réalisées, l’ancienne peupleraie supprimée manuellement afin de limiter l’impact de l’intervention sur le sol. Les options techniques de constructions doivent permettre d’altérer le moins possible le milieu (limitation des fondations, engins spéciaux…).

Dans le cadre de ces travaux l’ancienne mare à rouillir le lin sera aménagée en mare à vocation écologique selon les préconisations du Conservatoire des Sites Bourguignons. Le fossé drainant à l’amont du site fera l’objet d’un aménagement permettant d’en diversifier les habitats (aménagement des berges, plantation d’arbustes, talutages spécifiques, mise en place de banquettes d’hélophytes…).
L’entretien du site sera réalisé soit par fauche, soit par pâturage en fonction des préconisations du Conservatoire des Sites Bourguignons suite à l’inventaire écologique.

Programme

Création d’un cheminement piéton en zone humide, sur les rives de la rivière Norges, avec franchissement de cette dernière par une passerelle.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

1100 mètres linéaires de cheminement en ponton, 20 mètres linéaires de passerelle et 155m2 de terrasse bois.

Coûts

235 000 € HT

Crédit photos

Photos de 1 à 9 : Nicolas Waltefaugle photographe, Photo 10 : TERRITOIRES

Date de mise à jour

15/12/2016