Réaménagement de la Banque de France - Besançon

19 rue de la préfecture, 25000 Besançon

Le réaménagement concerne l’extension sur le parc de l’hôtel Petremand de Valay (inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques), dans le secteur sauvegardé de Besançon, qui abrite la succursale principale de la Banque de France en Franche-Comté depuis le milieu du XIXe siècle.

Réalisée dans les années 1970, c’est une construction de qualité, construite autour d’un patio arboré, et ouverte sur le parc, qui apporte au bâtiment principal, avec une grande discrétion, un complément de surfaces permettant d’accueillir une quarantaine de postes de travail.

Le projet se propose de rajeunir la totalité de ce rez-de-jardin, après mise à nu de la structure béton. La toiture-jardin redevient un socle simple qui met en valeur la façade sur le parc de l’hôtel. Pour gagner des surfaces de bureau, la circulation est détournée via une galerie vitrée traversant le patio.

Pour compenser le manque d’éclairage naturel dans ces zones, de très grands haut-jours sont découpés dans la dalle pour apporter de la lumière.
Le plan est simplifié pour prendre la forme d’un open-space, mais distinguant des groupes de travail en « benches » de quatre postes, plus favorables à la concentration.

Afin d’évoluer selon les besoins des services, le mobilier, dessiné pour le projet, est modulaire : avec des unités de base de 40 x 40 x 40 et 80 x 40 x 40 cm, on constitue des cloisonnements de 50, 90, 130 ou 190 cm de haut, sur un socle de 10 cm pour la circulation des réseaux. L’habillage d’une des faces avec un absorbant acoustique apporte une touche supplémentaire à la recherche d’intimité et de discrétion qui manque souvent en open-space.

(Texte : Atelier Haton)

RESSOURCES
Publication « Regards sur l’architecture et l’aménagement en Bourgogne-Franche-Comté », édition 2018 : notice p. 54

Programme

Réaménagement de l’extension rez-de-jardin de la Banque de France.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

570 m2

Coûts

1 200 000 € (HT)

Crédit photos

1 à 8 : ©N.Waltefaugle / 9 à 10 : ©François Haton

Date de mise à jour

28/11/2018