Réhabilitation de l’immeuble 420 – la Sauvegarde, La Duchère - LYON 9E

69009 LYON 9E

Situé dans le périmètre du Grand Projet de Ville de La Duchère, dans le 9e arrondissement de Lyon, le quartier de la Sauvegarde, à échelle humaine mais relativement enclavé, occupe une situation privilégiée, en limite des communes résidentielles d’Écully et de Champagne-au-Mont-d’Or. Le Grand Projet de Ville doit favoriser à terme le désenclavement de l’ensemble du quartier par la création de nouveaux axes urbains et notamment de l’avenue Rosa Parks qui relie le plateau de la Duchère à Écully, et plus loin à la gare de Vaise au moyen d’un site propre bus. Cet axe doit permettre la mise en relation des principaux équipements publics et culturels, la résidentialisation des quartiers d’habitation et la requalification des espaces libres à leurs nouveaux usages. Construits au début des années 1960, la plupart des immeubles de logements du quartier de la Sauvegarde-sud sont identiques : R+4, entrée à demi-niveau, façades aux lignes structurantes horizontales. Les multiples réhabilitations, réalisées au cours de ces vingt dernières années, n’ont pas fondamentalement bouleversé l’architecture extérieure et moins encore les logements ou le fonctionnement interne des résidences. Le gabarit plus modeste des immeubles de la Sauvegarde et la présence d’un paysage végétal varié et relativement dense sur certains secteurs lui confèrent une image plus résidentielle que celle du quartier du Plateau avec ses imposantes barres de logements, désormais partiellement démolies. Le projet touche à la réhabilitation et à la résidentialisation en site occupé d’un immeuble de cent logements construit en 1960 et ayant fait l’objet d’une première réhabilitation il y a quinze ans ; l’immeuble est précisément situé sur l’axe de la nouvelle avenue Rosa Parks. L’objectif était de mettre le bâti en conformité avec la transformation viaire et fonctionnelle du quartier, d’adapter l’image et l’échelle de la résidence tout en améliorant notablement les performances énergétiques du bâtiment et par-là même le confort thermique des appartements, bien que ce travail ne modifie pas l’organisation intérieure des logements, dont la qualité première est d’être traversants. Par la démolition de vingt logements au centre du bâtiment, la réhabilitation aboutit à la création de deux unités indépendantes de petite taille de quarante logements chacune. Les immeubles ont été isolés par l’extérieur au moyen d’un complexe associant polystyrène, enduit minéral et bardage alternant bois et zinc. Les entrées et les abords ont été entièrement requalifiés afin de résidentialiser les immeubles. De même, les stationnements en surface, initialement situés aux pieds des immeubles, ont été reportés en façade postérieure et partiellement enterrés. La résidence compte en outre quinze places de garage.

Programme

Réhabilitation lourde et résidentialisation des barres 420/430 situées dans le quartier de La Duchère à Lyon – Démolition des parties centrales pour créer 2 immeubles indépendants dans le cadre du Grand Projet de Ville de résidentialisation du quartier « Duchère » : 5 niveaux pour un total de 80 logements, 60 places de stationnement en surface et 15 places de garage.
Aménagement des entrées et abords.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

5 928 m2 (SHON)

Coûts

3 656 277 € HT hors honoraires - Abords 244 810 € TTC hors honoraires

Crédit photos

Renaud Araud

Date de mise à jour

19/07/2012