La Résidence Blanche de Castille - SAINT-OUEN-L'AUMÔNE

95310 SAINT-OUEN-L'AUMÔNE

Située au cœur de la ville, enserrée entre deux voies ferrées, la résidence Blanche de Castille est également à proximité de l’Abbaye de Maubuisson. Construite en 1955, cette résidence nécessitait une réhabilitation. L’incendie d’un des bâtiments en 2006 a conforté le bailleur dans son projet de restructuration de l’ensemble du site avec démolition, construction de nouveaux logements, réhabilitation et résidentialisation.
Compte tenu de la forte proportion de personnes âgées au sein de la résidence, les bâtiments neufs ont constitué un projet pilote pour le maintien à domicile des locataires vieillissants avec la création de logements « séniors ».
Il s’agissait en effet de réaliser un projet ambitieux qui tienne compte de l’environnement urbain et paysager et intègre les usages des résidents.
Le programme, dont une première tranche a été livrée en 2014, comporte finalement 150 logements. Les façades alternent béton blanc et béton matricé peint couleur chocolat. Les bâtiments neufs et anciens s’articulent autour d’une esplanade centrale et d’espaces de circulation.

Sur la base d’études préalables (enquête sociale, études techniques diagnostic phytosanitaire…), quatre axes prioritaires se sont dessinés :
– La valorisation de l’existant et des usages qui en découlent, et notamment le maintien de la placette centrale utilisée comme lieu de vis par les résidents;
– La conservation de la sente des Petits-Ponts constituants une traversée piétonne vers le centre-ville ;
– La valorisation de la dimension paysagère remarquable du site ;
– La prise en compte de la forte proportion de personnes âgées avec la création de 30 logements « séniors » pour le maintien à domicile des locataires les plus âgés.
S’ajoute â ces priorités, la prise en compte de la notion de coût global de l’opération, qui devait ainsi intégrer des coûts de maintenance réduits et la performance énergétique des bâtiments (synonyme par ailleurs d’économie de charge pour les locataires).

Le projet est certifié Bâtiment Basse Consommation et développe les éléments suivants :
– Mise en place d’une chaufferie collective gaz mixte (production du chauffage et de l’eau chaude collective) basse consommation pour les logements neufs et réhabilités.
– Installation de panneaux solaires thermiques sur les terrasses des bâtiments neufs.
– Réalisation d’une isolation thermique par l’intérieur permettant un travail architectural réfléchi sur les façades en béton brut et béton matricé
(durabilité de ce revêtement supérieure de 20 ans à une ITE).
– Aménagement des espaces extérieurs intégrant également la réduction des frais de gestion (mise en place de plantes tapissantes plutôt que du gazon, préservation des plantations existantes de qualité : arbres remarquables et franges boisées…). 19 jardins individuels ont également été créés en RCH des bâtiments neufs.
– Isolation de l’ensemble des parois (façades, sous-sol et combles) à l’aide de matériaux performants pour les bâtiments réhabilités permettant de dépasser le niveau BBC Rénovation.
– Installation d’équipements économes en eau dans les logements.

Programme

Restructuration de la Résidence Blanche de Castille avec des démolitions, reconstruction, relogement, réhabilitation et aménagement des espaces extérieurs. -Neuf / Réhabilitation : 150 logements neufs dont 30 logements « séniors » et 80 logements réhabilités (+110 logements démolis)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

11 196 m2 et 4 130 m2 SHAB réhabilitée

Coûts

18,9 M€ communiqué par le bailleur

Crédit photos

Michel DENANCE

Date de mise à jour

25/07/2018