La cité universitaire Canot - Besançon

Quai Veil Picard, 25000 Besançon

La résidence universitaire Canot a été construite entre 1929 et 1936 par l’architecte René Tournier.

En ne s’alignant pas directement sur le quai mais en créant un bâtiment en forme de « V » très ouvert, il forme une cour extérieure. Cet édifice Labélisé « patrimoine du XXème siècle » offre, côté Doubs, un panorama sur la citadelle et les collines boisées, caractérisant la géographie de la ville de Besançon. Les chambres s’ouvrent sur le quai pour bénéficier des vues et sont distribuées par des circulations positionnées le long de la façade arrière. Le projet se compose de 161 logements d’étudiants, 3 logements de fonction, un service administratif, un café et une maison internationale au sein-même de la résidence. Le mobilier a également entièrement été conçu par l’atelier d’architecture tardy. Les modifications et rénovations réalisées en façade sont unifiées par l’application d’une couleur unitaire gris clair sur tous les éléments.

Cette démarche donne une identité propre à l’intervention nouvellement réalisée en respectant le bâtiment d’origine. La pierre a été nettoyée avec soin pour gommer les effets du temps et les traces noires de la pollution. Le projet met en avant la démarche architecturale remarquable de l’architecte René Tournier. Il respecte et valorise le bâtiment initial tant sur un plan fonctionnel que technique. La totalité des fonctions réutilise au maximum le cloisonnement, les passages de portes et les trémies existants. A l’extérieur, la cour est réaménagée en jardin. Le café et la maison internationale donnent à la cité universitaire une ouverture sur la ville, leurs entrées sont positionnées dans le prolongement de l’espace public de la rue, quai Veil Picard et rue Antide Janvier. La double-hauteur du café offre un volume généreux, à l’échelle de la fonction desservie.

(Texte : « atelier d’architecture tardy »)

Programme

Réhabilitation des bâtiments A et B de la résidence universitaire Canot et conception du mobilier

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

4700 m2 (surface utile)

Coûts

4 877 272 € (HT)

Crédit photos

Nicolas WALTEFAUGLE, photographe / Yves SANCEY © Région Franche-Comté, Inventaire et patrimoine, ADAGP

Date de mise à jour

13/09/2016