Restauration de la côte sauvage. - Le Pouliguen

44510 Le Pouliguen

Projet mentionné au Prix départemental d’aménagement de Loire-Atlantique 2008 du CAUE 44 sous le nom de « Aménagement du littoral ». Paysagiste mandataire : Phytolab Architecte-urbaniste co-traitant : Forma 6 La côte sauvage du Pouliguen présente une façade de 3km environ et est essentiellement composée de falaises d’environ 10m de haut se développant au-dessus d’un plateau rocheux. La forte exposition aux vents, l’intensification non maîtrisée de la fréquentation et l’urbanisation ont progressivement modifié et dégradé la bande côtière qui constitue pourtant un site de grande valeur. Cette évolution a été accentuée et aggravée par le naufrage de l’Erika et les travaux de nettoyage qui ont suivis. Les principaux objectifs et interventions sont les suivants : Restauration écologique : – Assurer la canalisation des flux (piéton, auto, vélo) forte source de dégradation, – Restaurer la végétation par des techniques innovantes et expérimentales, – Mettre en place un système de gestion des eaux pluviales (récupération et traitement). Intervention sur les circulations : – Mettre en place un sens unique pour créer une piste cyclable bidirectionnelle, – Supprimer tous les stationnements (environ 1ha) entre route et mer, – Redonner le site aux modes doux de déplacement. Valorisation paysagère : – Proposer des interventions discrètes et mettre en valeur les qualités intrinsèques du site, – Rendre compatible la forte fréquentation du site avec sa préservation sur le long terme. (texte : agence Phytolab)

http://www.phytolab.fr/
http://www.architecture-forma6.fr

Programme

Restauration de la côte sauvage du Pouliguen

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3 km de côte / 2,5 km de piste cyclable

Coûts

1 425 300 € (TTC) (aménagement végétal-restauration écologique : 311 000 €, voirie-assainissement : 973 000€, maçonnerie et mobilier : 141 300 €)

Crédit photos

Stéphane CHALMEAU

Date de mise à jour

17/10/2011