Restructuration entrée préau du Collège Saint-Exupéry - Mâcon

626 rue Saint Exupéry, 71000 Mâcon

Ce collège est une construction typique des années 60-70, avec façades répétitives et alignées.
L’aspect en est monotone, démodé, connoté par rapport aux quartiers des grands ensembles périphériques.
Notre objectif a été de créer des espaces collectifs accueillants, chaleureux ménageant des espaces conviviaux et fluides dans un souci d’unité et contrastant avec l’ambiance froide et anonyme de ce type de bâti.
Malgré un programme et une enveloppe financière relativement modeste, c’est devenu une réhabilitation originale, fonctionnelle et esthétique.
L’ensemble du projet s’articule à partir de la restructuration du grand hall intérieur multi-fonctionnel qui ouvre sur des espaces contigus requalifiés eux aussi.

LE MUR-CASIERS SINUSOÏDAL
Le concept d’aménagement du hall (entrée/préau intérieur/casiers élèves/nœud de circulation) consiste, après démolition partielle et reprise du long mur en béton, en son doublement par un voile bois sinusoïdal adossé à une cloison, le tout déplacé vers l’avant du hall.
Les 272 casiers des élèves se glissent entre ces parois, formant une « âme » et couvrant toute la surface.
Des portes pleines, soulignées par le haut relief des cadres bois et les teintes des carreaux de sol, rythment de façon aléatoire les courbes et ouvrent vers les locaux adjacents.
La paroi murale se retourne en plafond sous forme de larges lames de mélèze massif soulignant la sinusoïde.

LA VIE SCOLAIRE
Boîte lumineuse dans la boîte, elle est constituée d’une ossature bois verticale toute hauteur et resserrée, traçant une façade cintrée.
Les traverses croissantes/décroissantes, les vitrages transparents/translucides et la porte coulissante intérieure organisent le local;.

LE MURET-BANC circulaire en béton recouvert de bois fait dialoguer l’intérieur et l’extérieur, de part et d’autre des grandes baies vitrées.
Sa forme circulaire offre des assises plus intimes et conviviales.

Le choix du matériau BOIS
Il s’est porté sur le bois, le mélèze, avec une finition vernie.
Le bois reste naturel avec ses irrégularités, ses nœuds, son passé d’arbre.
Cette qualité naturelle et « brute » répond au lieu, un collège, et aux utilisateurs, des adolescents.
Le mélèze, matériau noble, sobre et résistant, a été choisi pour sa chaleur, sa teinte, son toucher agréable, sa qualité acoustique.
L’excellence du menuisier local a permis l’agencement au millimètre des modules trapézoïdaux, tous différents, de façon à obtenir une courbe continue et régulière de 37 mètres de long.

Programme

Restructuration à l’intérieur : rénovation du préau fermé, du local casiers, des sanitaires Filles et Garçons, de l’entrée du réfectoire, déplacement de la Vie scolaire et des bureaux conseillers et surveillants, transformation de locaux en salles de cours, création d’un pôle médico-social.

Année de réalisation

Surface(s)

537 m2

Coûts

608 677 euros HT

Crédit photos

Wilfried Leproust ; AAUP et Modulart

Date de mise à jour

28/05/2020