Restructuration et extension de la mairie - Semoy

20 place François-Mitterrand, 45400 Semoy

En périphérie d’Orléans, Semoy est une commune semi rurale de 3000 habitants où subsistent en lisière de la forêt d’Orléans vergers et vignes.  Le patrimoine bâti y est peu important et le centre bourg se construit peu à peu.

La restructuration de la mairie comprend trois interventions :

  • La restructuration et l’extension de la mairie proprement dite, accueil et bureaux, trop étroitement logés dans une villa du 19e siècle plusieurs fois (mal) remaniée ;
  • La restructuration d’un bâtiment annexe très hétérogène dans lequel sera installée notamment la nouvelle salle du conseil ;
  • La réalisation d’un parc de stationnement et d’aménagements piétons – notamment la création d’un porche ouvrant le cœur d’îlot sur la rue du Bourg -, l’élargissement du parvis d’accès.

 

Une étude attentive des bâtiments existants conduit à  les rénover et à mettre en valeur leurs qualités architecturales : restitution du volume d’origine de la Villa de la mairie et mise à jour d’anciens colombages du bâtiment annexe.

 

L’extension de la mairie se présente comme un bâtiment en L sur deux niveaux qui entoure la villa sans la toucher. Une lame de lumière  lie l’ancien et le moderne, éclaire généreusement les circulations et le nouveau hall d’accueil de la mairie.

La nouvelle construction allie bois et béton blanc. Le béton blanc, coulé en place, affirme la présence  et  la  noblesse  de  l’édifice.  Côté  parvis,  un  généreux  auvent  tire  une  grande horizontale qui marque la nouvelle entrée et abrite le sas d’entrée au-dessus d’un bassin dont les reflets lumineux animent les surfaces du hall d’accueil. Côté nord le volume des bureaux à pan de bois rythmé par de grands percements verticaux, est enchâssé dans la structure en béton blanc qui contiennent archives et services.

Pour entrer, le visiteur franchit un sas d’accès dans lequel est gravée la devise républicaine et pénètre dans le hall ; celui-ci est à la fois espace de distribution et d’accueil. L’espace intérieur, baigné dans la lumière de la façade protégée par des brises soleils et dans la lame lumineuse en périphérie de la villa, vibre et prend de  l’ampleur vers l’étage.  L’escalier d’accès est mis en scène et traité avec un soin particulier. Des mobiliers en bois et béton blanc « habitent » cet espace et marquent les différents lieux : banc en béton blanc et bois pour l’attente, bureaux d’accueil, panneaux d’affichage et meubles de rangement.

Les bureaux des services sont organisés le long de coursives ouvertes sur le hall qui participent à la fluidité de l’espace, tandis que le bureau du Maire, des adjoints et salle de réunion sont dans la Villa.

 

Le bâtiment annexe est restructuré pour accueillir la salle du conseil ainsi que des services. Le volume de la grange initiale en colombages devient la salle du conseil qui bénéficie ainsi d’un volume généreux et de la présence de la charpente. Trois grands percements ouvrent sur une terrasse à platelage bois le long d’un jardin planté d’arbres fruitiers rappelant l’origine agricole de l’activité de la commune et permettant d’y réaliser les photos de mariage. Les mobiliers de la salle du conseil sont aussi réalisés en médium vernis.

 

Le nombre réduit des matériaux mis en œuvre  (béton blanc, bardage et menuiseries bois à l’extérieur, murs blancs, médium vernis, grès cérame anthracite, linoléum à l’intérieur) et l’intégration des meubles d’accueil et de rangement contribuent à l’unité de l’ensemble.

 

Le parc de stationnement est revêtu en béton désactivé. Des treilles de vignes, chèvrefeuille et jasmin ainsi que des plantations de charmilles et de   lilas accompagnent les cheminements piétons autour de celui-ci. (Texte : note d’intention Michel Ferranet)

Programme

Accueil, bureaux, salle du conseil, parc de stationnement, aménagements piétons

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

800m2 (SHON) + 2500 m2 d’aménagements extérieurs

Coûts

1,2 M euros HT (2006)

Crédit photos

CAUE du Loiret

Date de mise à jour

11/10/2017