Salle culturelle « La Sittelle » – Rénovation et extension - Saint-Laurent-en-Grandvaux

17 rue du Coin d'Amont, 39150 Saint-Laurent-en-Grandvaux

La salle des Fêtes de Saint-Laurent-en-Grandvaux est un édifice massif datant des années 1950, typique de l’architecture de la reconstruction. L’ancienneté de l’édifice mais aussi la nécessité d’une remise aux normes ont poussé la municipalité à organiser un mini-concours pour répondre à ces problématiques. Le programme demande une rénovation complète de la salle existante, et la construction en extension de loges, de sanitaires PMR et d’un accueil-vestiaire, tout en ménageant un accès en pente douce pour répondre à la norme accessibilité.

Notre réponse tient dans la construction d’un volume attenant type appentis, en ossature bois bardé de zinc. L’extension et le bâtiment existant sont volontairement placés dans un rapport de force pour garder l’impact emblématique de la salle des fêtes tout en la modernisant. Il longe la façade secondaire, de manière à conserver l’authenticité de la façade principale. L’emploi de matériaux locaux comme le bois et le zinc, largement utilisés dans l’architecture vernaculaire, sert d’ancrage du bâtiment à l’échelle locale.

L’écriture architecturale contemporaine de l’extension se traduit par un volume oblong, simple et épuré, filtre lumineux, qui permet d’enrichir les ambiances intérieures par des jeux d’ombre et de lumière.

L’articulation fonctionnelle entre l’existant et l’extension est assuré par l’accueil – vestiaires En enfilade, nous retrouvons les toilettes accessibles aux personnes à mobilité réduite dont l’entrée se trouve sur le hall, et un local de rangement dont l’accès se fait depuis la salle. La longue façade est travaillée en double épaisseur, effet qui permet de ménager l’emplacement de la rampe accessible et de protéger la façade en mur-rideau par un débord de toit confortable et nécessaire à 1000 m d’altitude. Enfin, à l’extrémité du volume, dans l’axe de la scène existante, les loges trouvent une place naturelle et fonctionnelle.

Le bâtiment existant faisait office de salle des fêtes et de cinéma. Ainsi une mezzanine  existante (balcon et cabine de projection) a servi de départ pour la réflexion concernant l’aménagement de la tribune amovible. En configuration spectacle, celle-ci se déploie redonnant accès au balcon, condamné en configuration salle.

La salle existante a bénéficié d’un traitement particulier dans le parti pris de l’aménagement intérieur. En effet un habillage bois à module variable sur mesure en frêne vient enrichir le volume de la grande salle et lui donner du caractère. Traité comme un fil rouge, cet habillage se retrouve dans le dessin du bar et des volets coulissants. Dans cette salle destinée à recevoir des programmes musicaux, l’acoustique a été mise à l’honneur. Une étude fine nous a permis d’associer performances et esthétisme, le bois est repris dans les plafonds et les habillages acoustiques muraux. Le tout dans une unité de couleur et de matériau donne à la salle une identité et une atmosphère unique.

(Texte atelier Archi&Design)

RESSOURCES
Publication « Regards sur l’architecture et l’aménagement en Franche-Comté », édition 2015 : Catégorie Construction publique, à vocation culturelle, touristique et de loisirs : notice p. 55
Lire la publication