Salle de spectacles, de congrès et de sport La Commanderie - Dole

2 rue d'Azans, 39100 Dole

DOLE, VILLE MINERALE ET VEGETALE
Un bâtiment contemporain risque de paraître étranger à une ville telle que Dole, au patrimoine historique riche et rare. Le problème posé à l’architecte est donc celui de l’inclusion. Nous avons imaginé pour le nouveau centre culturel et sportif de Dole, ville minérale couronnée par sa collégiale, baignée à ses pieds par le Doubs aux abords végétaux, que le minéral et le végétal soient le support de l’inclusion recherchée. Tout en ayant une identité architecturale unique et forte, le bâtiment se fond dans le paysage des bords du Doubs, face à la Collégiale et au coeur historique de la ville. Outil multifonctionnel, il accueille aussi bien des spectacles et des compétitions sportives, que des expositions ou des congrès.
UN BATIMENT – PAYSAGE
Un bâtiment – paysage, orienté vers la collégiale, émerge du site et se fond dans le paysage. Sur trois faces, des blocs de roches encastrées dans le béton répondent à la concrétion minérale des  » vieilles pierres  » des maisons du centre ville. Une grille végétalisée enveloppe l’ensemble et se métamorphose au rythme des saisons. Cette seconde peau joue en filigrane sur la roche en retrait. Au printemps, la façade se pare de végétation puis change de couleur au fil des saisons : tantôt verte, jaune, rouge ou marron. Face au coeur historique de la ville, une façade – miroir reflète le paysage et le cadre. Le nouveau centre s’ouvre largement sur la ville et la végétation luxuriante des rives du Doubs par une fente vitrée coulissante toute largeur au rez-de-chaussée, et deux énormes cadrages sur la Collégiale. Bâtiment miroir du paysage dans un contexte naturel retrouvé, il est comme posé là, familier et énigmatique à la fois.
UN BATIMENT  » BOITE A OUTILS  » UN ESPACE UNIQUE, UNE MULTITUDE DE SALLES
Libéré de tout point porteur, un grand volume de 47 m x 40 m, sorte de  » boîte à outils « , permet par un jeu de cloisons acoustiques mobiles de délimiter des espaces à géométrie et jauges variables : un concert de musique de chambre dans une salle de 600 places, un spectacle avec 800, 1200 ou 2800 spectateurs, ou une grande halle ouverte jusqu’aux bords du Doubs, pour accueillir une manifestation de plus de 3000 personnes. Chaque configuration a sa géométrie propre, son atmosphère et sa lumière. En configuration Spectacle, la salle est sombre. Les éclairages zénithaux sont occultés. Des cloisons latérales en bois sculptées de reliefs acoustiques enveloppent les spectateurs. 8 blocs de gradins permettent de nombreuses combinatoires. En configuration Sport, l’espace de la salle se dilate. Les cloisons du hall s’ouvrent. L’espace st baigné de lumière naturelle. En configuration Exposition, l’espace libéré s’ouvre totalement. Des cadrages sur le paysage s’offrent aux visiteurs. Largement vitré sur l’extérieur, le hall d’entrée est une extension de l’espace public.
(Texte Agence Métra + Associés)

Programme

Salle de spectacles de 600 à 3 000 places (théâtre / concert)
Salle d’exposition et de congrès
Manifestations sportives
Loges d’artistes, vestiaires sportifs

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

4 426 m2 SHON

Coûts

7 500 000 € HT

Crédit photos

Métra + Associés

Date de mise à jour

12/06/2014