Siège social Legallais-Bouchard - Hérouville-Saint-Clair

7, rue d'Atalante, 14200 Hérouville-Saint-Clair

Lauréat d’un concours commun pour les deux opérations (Bureaux et Entrepôt). Propositions sur un même thème valorisant l’image de marque de la société et selon un concept innovant pour les bureaux D’une longueur d’environ 91 m pour 18,40 m de profondeur et de 11,10 m de hauteur au-dessus de son rez-de-chaussée, cette unité comportant deux étages reste néanmoins, du fait de la déclivité de l’avenue Tsukuba d’une part et de l’implantation altimétrique de niveau de référence d’autre part dans un équilibre des hauteurs bâties avec « l’APAVE » et les « AFFAIRES MARITIMES ». Le projet comprend trois façades à dominante pleine revêtues d’un parement minéral anthracite, enserrant la quatrième totalement réalisée en produits verriers faiblement réfléchissant, à reflets bleutés et ponctués de tiretets métallisés jaunes. Pourvu d’un auvent, à l’image de ses voisins, il se cale sur l’alignement côté lac derrière les plantations publiques de l’Avenue ; on accède au bâtiment par une passerelle en bois exotique protégée par un auvent suspendu à un mât de haubanné. Cet accès, implanté sur une composante oblique, traverse de part en part la construction ainsi que le parking du personnel ; cette oblique repositionne le bâtiment vis-à-vis du lac mais elle est aussi un clin d’oeil à l’implantation des constructions lacustres. En façade Sud Ouest du bâtiment, côté Sud un massif de saules nains s’intercale entre le chemin piétons public et la façade côté Nord ; c’est un enrochement naissant, qui assure « l’isolement » du bâtiment vis-à-vis du domaine public, celui-ci peu à peu se transforme en « mole » taluté planté de couvre sols persistants dissimulant le parkig du personnel. En façade Nord, côté rond point quelques bambous phyllostachys viridiglaucescens, à chaumes très rectilignes alternent avec des colonnes métalliques de même élancement. En façade Est du bâtiment, entre celui-ci et le prolongement de la rue d’Atalante, le parking du personnel, calé entre la môle taluté au Nord et le talus de compensation avec l’APAVE au Sud, est structuré par les deux rangées d’arbres à haute tige (platanes 42 unités) et une haie de saules nains en pied de bâtiment. La galerie extérieure oblique constitue la composante dynamique dans cette composition. Les espaces restés libres sont engazonnés. L’architecture du bâtiment s’inscrit dans la volonté de l’aménageur : refléter les ambitions et le dynamisme du secteur, par une architecture contemporaine, « high tech », tout en s’intégrant dans un environnement paysager de qualité. (commentaire FRANC Gérard, architecte)

Programme

Mission complète avec pilotage

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3600 m2 (SHON)

Coûts

3 200 000 € (HT)

Crédit photos

CAUE du Calvados - Gilbert Guillotin

Date de mise à jour

17/09/2009