Syndicat Inter Ramassage du Traitement des Ordures Ménagères (SIRTOM) - Chagny

Route de Lessard-le-National, Sur les Bois, 71150 Chagny

Le centre technique et administratif du SIRTOM de Chagny est implanté, pour des raisons foncières, symboliques et énergétiques, à proximité des terrains d’enfouissement des ordures ménagères. Ceux-ci occupent les délaissés d’une carrière d’argile toujours en activité, exploitée par les tuileries Lambert. Le complexe est implanté au milieu d’une forêt, loin de toute habitation. Le besoin de matériaux de remblais, la nature argileuse du sous-sol et le désir de créer un environnement de qualité ont conduit à prévoir un plan d’eau de 8 000 m2 à l’avant du centre technique. À l’image du plan d’eau, alimenté par des sources et les eaux pluviales de toiture récupérés, l’ensemble du site et des bâtiments s’inscrivent dans la démarche HQE (haute qualité environnementale). Cette préoccupation a été initiée dés l’origine par le maître d’ouvrage avec l’appui du CAUE et de la DDE de Saône-et-Loire. Le plan d’eau et la galerie de liaison installent les constructions dans le site. La courbe du chemin d’accès assure la vision panoramique latéralisée du complexe. Les deux bâtiments, administration et pôle technique, sont reliés par un petit jardin rythmé par des haies et des massifs de plantes vivaces. Les ouvertures pratiquées au nord du bâtiment administratif se prolongent vers ces bandes fleuries. À l’ouest de la galerie, s’étend le lac dont le niveau d’eau affleure celui du dallage. Un caniveau rempli de galets évite toute projection d’eau sur ce dernier. La couverture en tuile de Chagny et le bardage en bois ancrent naturellement le complexe dans la tradition du site.

 

Architecture du XXe de la Saône-et-Loire

Non, il ne s’agit pas là d’un équipement de tourisme ou d’un étang aménagé pour la pratique de loisirs nautiques, mais d’un lieu de travail établi à proximité d’un terrain d’enfouissement d’ordures ménagères. A l’écart de la ville, au bout d’un long chemin à travers bois, le siège administratif et technique du SIRTOM se développe en retrait d’un plan d’eau. Cette implantation surprenante est dictée par des raisons foncières, symboliques et énergétiques. La présence du lac répond à un besoin de matériaux de remblais, à l’optimisation de la nature argileuse du sous-sol et à la volonté de créer un lieu agréable. Outre le site et les abords de la construction, le soin accordé à un tel programme (la composition, la variété des matériaux, les qualités formelles…) suscite l’étonnement. Les activités du SIRTOM sont réparties dans deux bâtiments perpendiculaires au plan d’eau. Le pôle technique et l’administration sont reliés par une galerie et un espace engazonné. La structure métallique couverte d’une toile tendue court le long du lac et assoit la construction.
Les dispositions du projet inscrivent le SIRTOM dans une démarche de Haute Qualité Environnementale :
– intégration harmonieuse des bâtiments par l’implantation, l’orientation et le traitement des abords
– réduction des nuisances du chantier par l’éloignement de toute habitation
– tuiles réalisées avec l’argile du site
– flexibilité intérieure
– chauffage et production d’eau chaude assurés par le biogaz de la décharge
– optimisation de la lumière naturelle
– récupération des eaux pluviales dans le plan d’eau et réutilisation dans les toilettes et les aires de lavage…

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

Programme

Construction du siège administratif et technique du SIRTOM de la Région de Chagny avec démarche haute qualité environnementale

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

1230 m2

Coûts

1311100 € HT

Crédit photos

Marc DAUBER ; CAUE 71

Date de mise à jour

04/05/2017