Villas urbaines durables et immeuble bioclimatique, 43 logements collectifs au Blanc-Mesnil - LE BLANC-MESNIL

93150 LE BLANC-MESNIL

Le projet s’organise sur deux terrains séparés, situés entre une rue pavillonnaire et un grand ensemble dessiné par André Lurçat. Le projet prend la forme d’un épannelage en crescendo entre villas urbaines durables R+1/R+2 et immeuble bioclimatique R+3/R+4.

Les trois maisons de ville en R+1 sur l’avenue Surcouf sont dans la continuité des pavillons existants avec une partie plus haute sur R+2 en angle de rue qui ouvre une perspective sur la cité Casanova. Ces villas ont des qualités d’usage proches de celles de l’habitat individuel ; notamment au niveau des accès, de l’identification de son chez soi depuis l’espace public et des jardins protégés de la rue. La hauteur réduite en R+1 et la facture architecturale simple sont adaptées au choix d’une construction simple. En façades, les enduits blancs se retournent en aplats ocres rouge sur les interstices et cages d’escaliers. Les façades sont composées de baies verticales à la française avec embrasures et volets pliants colorées en ocre selon un découpage aléatoire.

Sur l’intérieur du quartier est implanté un petit immeuble dual organisé sur deux registres de hauteurs, en liaison avec les maisons. L’immeuble s’organise selon deux ailes bâties parallèlement en R+3 et R+4, confirmant l’épannelage en crescendo. Le corps de bâtiment situé au nord épouse la hauteur des bâtiments existants R+4. L’aile sud, se retourne en un redan à l’instar des immeubles conçus par Lurçat, formant une césure franche qui laisse percevoir les interstices colorés du hall et des circulations verticales. L’ensemble aux dominantes blanches, en référence aux immeubles du quartier, est émaillé de claustras en bois. Au sud, le retrait de l’immeuble vis-à-vis de la rue de la Voie favorise la création d’une placette arborée formant parvis sur l’entrée Ouest de Casanova. Les logements du rez-de-chaussée sont surélevés à l’identique des immeubles existants. L’accès au hall est mis en scène par un bel emmarchement et une rampe. L’immeuble est entouré d’une épaisseur végétale qui protège les logements du rez-de-chaussée surélevés.

L’unité architecturale des deux bâtiments est assurée par les volumes aux lignes parallélépipédiques et les façades blanches en référence aux immeubles existants, émaillées de voiles perpendiculaires et de volets pliants de teinte ocre rouge. L’opération est réalisée avec un label BBC.

Programme

43 logements dans le quartier Casanova au Blanc-MesnilRetour ligne manuel

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

3 468 m² (SHON)

Coûts

5,2 millions d’euros HT

Crédit photos

© K. Khalfi

Date de mise à jour

26/12/2017