Dans le cadre d’une opération de renouvellement urbain, la commune de Valentigney s’est attachée à promouvoir un habitat individuel de qualité, à caractère social, en remplacement de logements collectifs vieillissants (déconstruction d’une “tour”). Sans recomposition du maillage, la structure du plan masse limite l’impact des voiries dans le quartier et valorise les qualités paysagères naturelles du site, que sont la forêt et le parc arboré alentours. De nouveaux parcours dédiés aux mobilités douces relient les différents espaces publics par un cheminement privilégié, à l’arrière des bâtiments, entre ville et nature, entre école et parc. L’implantation d’une nouvelle échelle d’habitat individuel au sein du quartier se présente comme une extension, non pas de la cité mais du parc. Les nouvelles constructions à ossature bois révèlent la topographie du site avec des maisons traversantes en lanières. L’ensemble propose une gamme de logements qui s’étend du T3 au T5, dans laquelle chaque habitation bénéficie d’un jardin privatif. Ces logements prennent place dans trois types de constructions : maisons individuelles, maisons mitoyennes ou maisons en bandes. (Texte : CAUE du Doubs)

Programme

Construction d’un nouveau quartier de 21 maisons individuelles

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2009
Surface(s)
1990 m² (SHON)
Coûts
2 740 000 € (HT)
Crédit photos
TOA architectes associés
Réalisation mise à jour
septembre 2022
debug, no arrray