4 cellules commerciales et un logement individuel - Boult

70190 Boult

Projet lauréat au palmarès régional de l’architecture et de l’environnement de Franche-Comté de 2014

Le bâtiment est implanté en Haute-Saône  sur la commune de Boult, un village situé entre Besançon et Vesoul.
Le programme est composé de 2 parties : la première à vocation commerciale (4 cellules) et la seconde destinée à  une habitation unifamiliale.
La parcelle est implantée en bordure de la zone urbanisée du village. Le terrain est voisin de l’école, de l’église et  d’un lotissement récemment bâti. Le projet intègre le périmètre de protection des monuments historiques de l’église.
Le terrain, de forme triangulaire, est situé au milieu d’un carrefour en patte d’oie. La  parcelle est bordée par 2 voies : le Chemin des Thioulots (voie basse, accès à l’école et à l’église) et la nouvelle voie créée pour desservir le lotissement (voie haute). La topographie est marquée par un dénivelé de 3.5 m entre les rues.
Les caractéristiques du site nous ont amenés à retenir une organisation spatiale calée sur les voies, avec 3 volumes: Le premier est un parallélépipède en béton calé dans la pente du terrain, il abrite les cellules commerciales implantées au niveau de la voie basse. Le deuxième volume destiné à l’habitation est posé en porte-à-faux sur l’entrée des commerces avec un accès par la voie haute. Le troisième volume, également posé sur le volume commercial, couvre les annexes de la maison. Les fonctions ainsi implantées sont indépendantes les unes des autres et disposent de rez-de-chaussée accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Le volume bas est un socle massif en béton brut, qui pose le projet contre la voie haute. Les vitrines sont intégrées dans une bande qui vient se retourner au droit du parking. Des murs en béton de couleur brun-gris séparent les menuiseries laquées dans la même teinte. Ces dernières sont prolongées dans le béton par des joints creux qui reprennent le rythme des traverses  horizontales.
Le volume destiné à la maison est marqué par une toiture mono pente qui reprend l’inclinaison de la pente du terrain. Cette toiture imaginée comme un ruban métallique fait le lien entre les niveaux en se  prolongeant jusqu’aux commerces. Les façades de la maison sont traitées avec du béton brun-gris et un enduit beige. La pièce de vie est soulignée par un traitement de l’angle qui fait écho aux vitrines. Ce volume est complété par un couvert à voiture qui abrite une place de stationnement, l’entrée du logement et un rangement de jardin.
L’intérieur de la maison est structuré par un mur de refend transversal en béton brut. Le rez-de-chaussée accueille un espace de vie, une cuisine et une grande chambre ainsi que des sanitaires et une salle d’eau. L’étage est occupé par 2 chambres et une salle de bains avec WC.
Ce bâtiment, par son implantation, sa double fonction et le parti architectural retenu, crée une articulation entre le lotissement, l’école et les maisons voisines.

Texte Atelier d’Architecture VERTICELLI

Prix :

Regards sur l’architecture et l’aménagement en Franche-comté  2015 :

Sélectionné par le vote du public en ligne,  catégorie Habitat

Ressources :

  • Notice dans la publication du palmarès régional 2015, p. 6
  • Présentation en vidéo sur le site régional Habiter nos territoires : Catégorie Habitat

Programme

Création de 4 cellules commerciales et d’un logement individuel

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

374 m2

Coûts

388 000 €

Crédit photos

Atelier d'Architecture VERTICELLI

Date de mise à jour

18/04/2017