42 logements sociaux - Amiens

80000 Amiens

PARTI ARCHITECTURAL

Le projet s’insère dans le cadre du réaménagement global du secteur de la Fosse au Lait, où doivent être construit près de 200 logements et un square public. Le terrain est un long rectangle de 150 m par 25 m de large, qui présente une pente régulière de 2% sur la longueur de la rue Sainte-Beuve, soit 3 m de dénivelé entre le bas et le haut de la rue.

Bordé de deux espaces publics, la rue Sainte-Beuve et le futur square, le projet développe une typologie de logements traversants, dont les séjours sont alternativement orientés sur la rue ou sur le square, selon la situation du logement (Rdc sur jardin privatif, 1er étage sur rue, 2ème étage sur square). Ce travail typologique d’inversion crée les conditions d’un habitat intermédiaire diversifié, entre le collectif et l’habitat en bande, à l’échelle de la rue Sainte-Beuve, voie secondaire résidentielle. Les bâtiments sont hauts de deux étages. Ils épousent la pente générale de la rue, construits en gradins successifs. La silhouette générale du projet est définie à la fois par le fractionnement et l’étagement des volumes le long de la rue, et l’emploi d’enduits de couleurs différentes pour souligner et différencier les façades. Dans l’entre-deux des volumes colorés, des terrasses privatives offrent une troisième orientation au logement, depuis la cuisine ou le séjour.

Les logements du Rdc, réservés aux personnes âgées, sont directement accessibles depuis la rue. Ils bénéficient de jardins privatifs en bordure du futur square. Les salles de bains sont accessibles et équipées pour les personnes handicapées. Les logements des étages (2 par palier) sont desservis par 7 halls et cages d’escalier, correspondant chacune à une adresse postale rue Sainte-Beuve.

Un parking en sous-sol de 29 places est construit sous le premier corps de bâtiments. 14 places aériennes handicapées complètent le stationnement. Entre les deux bâtiments, un passage public conduit au futur square.

CERTIFICATION HABITAT ET ENVIRONNEMENT

Le projet répond à la certification Habitat et Environnement (confort thermique d’été, éclairage naturel des locaux, ventilation des logements, logements traversants, économie d’eau, toitures végétalisées,…).

Les parties communes (hall, escalier) sont éclairées naturellement, au travers d’ouvertures généreuses qui mettent en scène la double orientation du projet, côté rue et côté square.

Les locaux Ordures Ménagères (1 par cage d’escalier) sont également éclairés naturellement.

Les espaces verts sont de taille réduite, mais participent de l’insertion du projet dans le quartier. Le long de la rue Sainte-Beuve, les accès à chaque logement ou hall sont traités en béton désactivé, dans la continuité du trottoir. Une place de stationnement conforme à la réglementation Handicapés est positionnée à côté de l’entrée de chaque logement du Rdc ; le reste de la parcelle est traité en espace vert, planté de haies et d’un arbre. Au total, 28 arbres de haute tige (amélanchier, poirier, cerisier à fleurs) sont plantés sur le terrain. Les eaux pluviales sont recueillies et infiltrées dans la terre par 7 puits filtrants, disposés le long de la parcelle. Les toitures terrasses sont végétalisées sur leur totalité.

  • Le projet a été déclaré lauréat du Prix Architecture, Urbanisme et Environnement Durables 2010, dans la catégorie Habitat collectif, organisé par le CAUE de la Somme.
  • Le projet a été sélectionné pour le Prix Architecture de Picardie 2011, organisé par la Maison de l’Architecture de Picardie.

Programme

  • 42 logements PLUS : 12 T2, 27 T3, 3 T4
  • 28 places de stationnement en sous-sol, 15 places en aérien

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3450 m² SHON

Coûts

4 110 340 € ht (Valeur en Septembre 2008)

Crédit photos

Hervé Abbadie, photographie / Remi Fourrier, architecte

Date de mise à jour

24/10/2019