46 Logements sociaux aménagements paysagers - Châtenoy-le-Royal

71880 Châtenoy-le-Royal

Le programme comprend la construction de 46 logements locatifs sociaux : 16 individuels et 30
intermédiaires.
Le terrain retenu se situe à l’Est du quartier pavillonnaire du Maupas à Châtenoy-le-Royal. D’une surface de plus d’un hectare, il était marqué à l’origine par la présence d’une végétation très développée avec une
certaine variété d’essences qui ont été répertoriées dans le détail : un grand saule blanc, un tilleul élégant, des fruitiers anciens, etc. Ces arbres ont été pour la plupart conservés en tant qu’éléments fondateurs du projet d’aménagement.
Le parti de composition se définit sur un principe de desserte périphérique en boucle qui donne un accès
efficace à l’ensemble des logements tout en préservant au centre l’espace paysager très tranquille et sécurisé, lieu de détente et de lien social qui profite à la quasi-totalité des logements. Ce principe d’organisation permet d’accueillir les nouveaux habitants dans un environnement de parc habité, mettant en valeur l’un des derniers espaces de biodiversité préservés au centre de la commune.
La voie de desserte est une voirie tertiaire à double – sens calibrée au strict nécessaire. Les stationnements sont intégrés longitudinalement: 33 places dont 5 places adaptées aux PMR à proximité des bâtiments collectifs.
Les bâtiments sont organisés en plusieurs séquences au contact de la voie de desserte, avec différentes
transparences qui déterminent une forme urbaine structurée discontinue dans l’esprit d’un ilot ouvert sur l’espace vert central.
Ce tissu urbain se compose d’une alternance de 3 types de bâtiments:
Trois bâtiments « intermédiaires » en plot à R+2 comprenant chacun 6 logements T3. Ils sont autonomes ndans la composition et sont positionnés afin de structurer le coeur du quartier et ses extrémités : un bâtiment nR+2 marque le fond de perspective depuis la rue Diderot, un second articule l’entrée Nord du site au raccordement de la voie de desserte et la rue Frénaud, le troisième structure le lieu situé au sud de l’espace- rencontre central.
3 bâtiments « intermédiaires » à R+1 abritant chacun 4 logements T3. Ils sont liés aux séquences de
logements individuels, formant leur extrémité Sud. Les bâtiments de logements intermédiaires sont organisés nautour de parties communes qui forment des transparences secondaires entre rue et jardin. Tous les séjours nsont orientés sur l’espace vert central avec un balcon ou une terrasse en orientation Sud-Est ou Sud-Ouest.
4 séquences de logements individuels T4 duplex en bandes soit 16 individuels au total dont une série de 6
logements en partie sud du site, avec jardinets.
Les trois autres séries encadrent l’espace vert central en association avec les intermédiaires. Les percements à dominante verticale marquent le caractère domestique, associés à quelques points forts, notamment la nserrurerie des balcons des logements collectifs, réalisée en tôles ornées de perforations triangulaires qui entrent en vibration avec le végétal. L’aménagement est complété par un petit espace de convivialité sous nmaîtrise d’ouvrage communale. Cet espace de rencontre très simple est constitué d’un terrain de boules, de nbancs et de tables de pique-nique, à l’ombre du grand saule.

Programme

Construction de 46 logements, avec aménagements urbains et paysagers et espace de rencontre

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

3184 m2

Coûts

4 870 322 € HT, VRD 466 902 € HT

Crédit photos

Jérôme BEG

Date de mise à jour

12/02/2021