Accueil de loisirs en ossature bois - La Celle-Saint-Cloud

78170 La Celle-Saint-Cloud

Le contexte

Les familles celloises ont demandé l’extension du groupe scolaire Morel de Vindé afin d’offrir de nouvelles activités de loisirs aux enfants. 

Il s’agissait de créer une extension du bâtiment existant dans un espace contraint de la cour et contre un talus planté le long d’une avenue passante.

 

L’implantation du projet

L’accueil de loisirs pour 70 enfants est implanté au fond de la cour, perpendiculairement au gymnase et contre le talus. Il vient se rattacher et s’articuler au gymnase par un bureau et des sanitaires. Il se déploie en deux volumes autonomes (qui peuvent être re-divisés), connectés par une circulation adossée au talus. Cette disposition permet un éclairage optimal des salles du rez-de-chaussée de l’école, la création d’un espace extérieur appropriable et la conservation d’une perspective dégagée vers la cour.

 

Les sheds

Les espaces d’activités s’ouvrent sur la cour et prennent la forme de sheds, dont les toitures offrent des vues dégagées vers le talus et le ciel. Le talus ne représente plus une limite entre la cour et l’avenue de la Jonchère, il s’insère dans la composition d’ensemble du groupe scolaire. Un dialogue se met en place entre l’architecture et le paysage.

 

Le dialogue avec l’existant

La façade, à double trame décalée (double hauteur), alterne des parties pleines de bardage bois et des baies vitrées. Elle fait écho à la façade de l’école existante, qui est elle aussi scandée par une trame verticale très vitrée et divisée en deux registres superposés (deux niveaux).

 

Réalisation en ossature bois

Il s’agit d’une construction à ossature bois avec des murs préfabriqués CLT (Cross Laminated Timber) et une charpente en bois traditionnelle. Seul le mur de soutènement du côté du talus a été réalisé en béton armé pour des raisons techniques et mécaniques.

 

Confort thermique et d’usage

L’abondance du vitrage sur la cour permet d’éclairer et de chauffer les salles grâce à l’apport solaire en minimisant les coûts de fonctionnement. Des puits de lumière et des ouvertures hautes du côté du talus complètent les apports de lumière naturelle et créent différentes ambiances et différents rapports à l’extérieur.

 

Le CAUE 78 a participé à l’élaboration du programme avec la commune et au choix des architectes.

Concepteur(s) : SCHÉMAA (Schemaarchitectes) + MOTEEC + SEINE INGÉNIERIE + WOR

Programme

Accueil de loisirs sans hébergement pour 70 enfants.

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

350 m2

Coûts

738 000 € HT, 647 000 € HT (hors VRD)

Crédit photos

David Foessel

Date de mise à jour

07/04/2021