Aménagement coeur de village - Leschères

39170 Leschères

Présentation du contexte Leschères est une commune de 153 habitants appartenant à la communauté de communes du Plateau du Lizon. Ce village est installé en fond de vallée de part et d’autre de la route départementale n° 146 qui relie Lavans-Les-Saint-Claude à Saint-Laurent-en-Grandvaux.

Le coeur de village  Au fil du temps, la structure originelle a été bouleversée par la démolition successive de plusieurs bâtiments anciens vétustes. L’espace public s’est ainsi constitué, largement ouvert au centre du village, de part et d’autre de la route départementale, à partir d’un vide béant ne présentant aucune qualité et n’offrant aucun usage. Cet espace n’offrait donc qu’une vision désordonnée et peu satisfaisante. En outre, la configuration de la chaussée engendrait des problèmes de sécurité, notamment pour les habitants qui souffraient de la vitesse excessive des véhicules, surtout par les poids lourds.

Eléments de la nouvelle composition A partir du préalable de sécurité routière, les principes du projet ont été guidés par la nécessité d’inciter les automobilistes à ralentir. Une étude préalable du CAUE a permis de proposer plusieurs scénarios, dont celui qui a été retenu. Ainsi, le parti d’aménagement a abouti à l’inflexion la RD en deux légères courbes au droit de l’église et dans le secteur de la mairie. Mais au delà des objectifs routiers, la géométrie finement dessinée, a aussi permis de redéfinir et de rééquilibrer tous les espaces attenants, donc le coeur de village.
– le parvis de l’église est légèrement réduit, au profit de la terrasse du bar-restaurant,
– le retournement du bus scolaire a été intégré dans le dessin de la place devant l’église,
– l’accès des personnes âgées ou handicapées a été pris en compte pour tous les espaces,
– les parvis et les différentes aires de composition sont clairement définis,
– le tracé de la route participe à la composition et renforce naturellement l’obligation de ralentir,
– la capacité de stationnement est améliorée, à partir de petits groupes dans les différentes séquences,
– la réorientation de la mairie, notamment avec la création de sa nouvelle entrée sur son pignon Sud , fait partie de la composition,
– l’accessibilité PMR à la mairie est intégrée dans son nouveau parvis.
– la possibilité d’installation de la fête foraine au coeur du village, ainsi que les transits piétonniers sont intégrés dans le nouveau tracé.

Objectifs poursuivis Le projet a pour objectif de créer un véritable espace public cohérent et relativement polyvalent. Destiné d’une part à mettre en valeur les bâtiments principaux du village et d’autre part à réorganiser l’espace public en le rendant plus attrayant. Les voies de circulation, les stationnements, les cheminements piétons sont clairement identifiés par différents traitements de sol et des petits ouvrages qui s’intègrent à l’ambiance locale. Un jeu de murettes marque les principales lignes et constitue autant de bancs en appuis des différentes séquences et des cheminements piétons. Dans une logique de grande sobriété, nous avons utilisé peu de matériaux :
– le bitume pour les surfaces routières
– le béton désactivé pour les aires piétonnes,
– quelques espaces en evergreen
– le béton sablé pour les murettes et les petits ouvrages d’accompagnement.

Au final, cette composition offre une perception dynamique du coeur de Leschères en affirmant son caractère de village de montagne et dans une cohérence qui cristallise le développement harmonieux de la commune. Le projet est également très ancré dans la problématique climatique locale : il permet de ne pas entraver le déneigement et prend en compte le stockage de la neige dans des espaces dédiés qui servent également d’infiltration des eaux pluviales.
(Texte Agence Frédéric BOIS)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

Agence Frédéric BOIS (photos 5 à 8, 10) / CAUE (photos 1à 4,9)

Date de mise à jour

12/06/2014