Prix d’aménagement au Prix départemental d’architecture d’urbanisme et d’aménagement de Loire-Atlantique 2014 du CAUE de Loire-Atlantique.

Cet aménagement semble l’aboutissement d’une double expérience, celle acquise en Loire-Atlantique au cours des opérations de requalification des côtes touchées par la marée noire de 1999 et, ici, celle des aménagements déjà réalisés au nord et au sud du littoral communal.

Trois objectifs sont atteints : rétablir la continuité du chemin piéton littoral, rendre son attractivité à la Grande Plage, un temps délaissée pour le plan d’eau salée créé en 1989, et relier le bourg à la mer par des connexions visuelles et fonctionnelles.

Dans l’axe du parking faisant face à l’hôtel de ville, un square planté et une terrasse-belvédère s’ouvrent sur l’océan. Une rampe portée par des gros murs parés de pierre, et un large emmarchement formant gradins, descendent vers un grand platelage de bois exotique, sur lequel ouvrent des cabines de bains.

De part et d’autre, le cheminement de bois parcourt la plage au gré des irrégularités des murs de soutènement des jardins de villas, dont il s’éloigne pour laisser se développer une bande végétalisée d’oyats et de cyprès de Lambert, en lien avec les parcs des villas.

Par places, le platelage de bois s’élargit, se fait bancs ou banquette abritée par une pergola de métal, s’épanouit en jeux pour les enfants. Les escaliers et venelles descendant du bourg se parent de murets de pierre.

Des ganivelles entourent les oyats, protègent les accès aux jardins. Les teintes de la pierre rousse et du bois grisé dominent, discrètement ponctuées d’acier galvanisé et d’inox. (Texte : Christophe-Elise BOUCHER, CAUE de Loire-Atlantique)

http://www.phytolab.fr/

Programme

Aménagement de la frange côtière : attractivité des lieux de baignade complémentaires de la Grande Plage et du plan d’eau, traitement des accès à la plage, mise en valeur des vues sur mer, amélioration des conditions d’accueil et des cheminements pour l’ensemble du public

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2013
Surface(s)
Haut de plage et accès plage : 1 km linéaire
Coûts
1 110 000 € HT
Crédit photos
CAUE de Loire-Atlantique
Distinction(s)
Lauréat du prix d'aménagement au Prix départemental d'architecture, d'urbanisme et d'aménagement de Loire-Atlantique 2014 organisé par le CAUE de Loire-Atlantique
Réalisation mise à jour
septembre 2022