Il Lavau-sur-Loire est une commune rurale qui s’est développée sur la rive droite de l’estuaire de la Loire. Cette situation explique une histoire et une identité paysagère singulières qui lui donnent une valeur patrimoniale et beaucoup de charme.
S’il n’y a plus véritablement de port aujourd’hui, les marais sont toujours très présents. Ils contribuent à l’attractivité touristique du site. L’observatoire de l’artiste japonais Tadashi Kawamata les met en valeur.

Le projet consiste en la requalification des espaces publics du cœur de bourg.
Il est pensé dans une logique de sobriété et de simplicité, en accord à la fois avec l’identité rurale des lieux et avec les capacités financières de la commune. Une partie des aménagements est réalisée avec des matériaux de réemploi.

Plusieurs ambitions ont guidé la conception des espaces.
Une première ambition consiste à affirmer l’identité patrimoniale du bourg.
La composition des espaces, en réduisant la place accordée aux voitures, met en scène les perspectives ouvertes sur les marais.
Un nouveau plan de circulation, qui distingue les usages riverains et visiteurs, rend possible ce recalibrage de la place de la voiture. Il circonscrit le stationnement visiteurs sur deux espaces en limite du bourg avec un revêtement de sol partiellement perméable. La rue du port est ainsi totalement libérée du stationnement au profit d’espaces plantés. Les abords de l’église précédemment intégralement accessibles aux voitures, offrent aujourd’hui des ambiances et des usages contrastés : embellissement paysager au nord (perspective sur le marais), parvis piétonnier à l’ouest, stationnement au sud.

L’utilisation de la pierre naturelle au niveau du parvis de l’église, des piètements de façades et des fils d’eau des rues, matériau noble, contribue également à l’affirmation de la valeur patrimoniale du paysage.
Une seconde ambition consiste à améliorer les qualités environnementales (gestion des eaux pluviales, biodiversité) et paysagères du bourg. Pour ce faire, le projet augmente les espaces de pleine terre et les surfaces végétalisées ou semi-perméables.
(Texte : CAUE de Loire-Atlantique, d’après un texte du maître d’œuvre)

Programme

Plan guide à l’échelle du bourg puis maitrise d’œuvre du carrefour d’entrée de ville et de son parking paysager, de la place de l’Église

Maître(s) d'ouvrage(s)
Autre(s) acteur(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2019
Surface(s)
Non communiquée
Coûts
326 911,68 € HT
Crédit photos
Emilie GRAVOUEILLE
Réalisation mise à jour
août 2023
debug, no arrray