La place est une séquence à part dans la traversée du bourg. Elle permet d’affirmer la centralité du village. Elle est majoritairement piétonne et en partie couverte pour accueillir le marché. Cette place se prolonge par un jardin ouvert accompagnant le Monument aux Morts.
Il s’agit de revaloriser le cadre paysager du village et de ses habitants par la création d’un jardin, par la plantation d’arbres le long de la voie et la mise en place de bandes plantées le long de la route départementale. Le jardin est positionné sur la rue proche des cheminements piétons afin de permettre un véritable usage au sein du bourg. Le jardin (square ouvert sur la place) est connecté à la rue à proximité des équipements.
Il apporte :
– un espace de repos avec des bancs (pour les enfants, les personnes âgés et les jours de marché),
– un espace paysager dans une traversée de village assez minérale,
– un espace vert de proximité participant à la vie du village,
– un écrin paysager au monument aux morts revalorisé.
Quelque soit l’utilisation de la Halle, la voie d’accès au parking ou à la rue du Panetier reste circulable. La Halle vient s’implanter à l’articulation des différents espaces. En référence aux Halles médiévales, elle fédère le coeur de la Cité. Son identité marquée, et sa vision depuis la rue viennent animer la traversée du village.
Elle est pensée comme un équipement polyvalent : à la fois espace public les jours sans animation et un abri protégé pour les animations .
Le sol est libre pour des usages flexibles. Sa forme rectangulaire permet tous types de configurations et une souplesse d’utilisation. La buvette s’installe dans l’alignement du front bâti existant. Indépendante, elle vient créer une articulation entre le devant et le derrière de la place où se trouve le parking paysager. Le local buvette se trouve côté place, à l’angle pour s’ouvrir sur deux façades et offrir un grand linéaire de comptoir. Les sanitaires ont leur accès par l’arrière. Le rangement, très fonctionnel, s’ouvre sur une partie encore ouverte par la Halle. Les véhicules des services techniques peuvent donc venir se garer à proximité de la porte d’accès au rangement (en zone couverte) pour faciliter les déchargements ou autres opérations de maintenance et d’entretien.
La halle, symbole du renouveau, se doit d’utiliser des matériaux contemporains, signe d’innovation. Le bois est ici sous forme de panneau massif, idéal pour les structures en «coque». Ainsi, le panneau fait à la fois structure, support de couverture et finition. L’ensemble est posé sur un cadre et des poteaux métalliques.
La buvette est fonctionnelle et épurée

AMD Architectes-Ingénieurs

Programme

Aménagement du centre bourg avec construction d’une halle en bois

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2021
Surface(s)
1900 m2 (aménagement) 200 m2 (halle)
Coûts
489 200 € HT
Crédit photos
KEFIR
Réalisation mise à jour
juillet 2023
debug, no arrray