Aménagement du coeur de commune et création d’un parc - Quingey

25440 Quingey

Le projet présenté s’inscrit dans le cadre du Schéma d’aménagement urbain de caractère de Quingey, Petite cité comtoise de caractère, dont il constitue la première tranche de travaux.

Diagnostic :

L’espace public aménagé appartient au coeur historique de Quingey, limité à la rive droite de la Loue, où la qualité du patrimoine bâti (église, bâtiment de la Confrérie, mairie-maison des services) n’est pas mise en valeur par les aménagements urbains.

Le vocabulaire spécifique du centre ancien (pavés calcaires, galets, chasse-roues, plantations en pieds de façades) est trop peu perceptible.

Le tissu dense des rues et ruelles étroites et de places publiques crée une ambiance particulière qui n’est pas valorisée.

Objectifs :

– Mettre en valeur la cohérence du tissu urbain en mettant en place une typologie d’aménagements spécifiques au centre ancien.

– Privilégier la sobriété de l’espace public pour mettre en valeur le bâti.

– Favoriser un espace de rencontre et d’attente à l’arrière de la mairie-maison des services.

– Inciter les habitants à prendre en charge le fleurissement, afin de limiter les coûts financiers et environnementaux.

Les aménagements :

Rues résidentielles : rue de l’église et rue de l’école

– Caniveaux en pavés calcaires non gélifs, bords des bâtiments en pavés calcaires et seuils d’entrée en dalles calcaires (pavés et dalles calcaires de Comblanchien extrait dans la région limitrophe de Bourgogne).

– Revêtement en Végécol (liant de nature végétal, substitut du bitume, incolore, qui met en valeur la couleur des granulats) dont la teinte est en harmonie avec le bâti et dont le choix permet le respect de l’environnement.

– Eclairage : appliques en façades.

– Fleurissement : mise en valeur des pieds de façades.

Place de la Confrérie (arrière de la mairie et devant l’église)

– Espace central de repos traité en calades dans l’esprit des anciennes chailles.

– Pose de deux bancs monolithiques en pierre.

– Parvis en pavés calcaires pour le bâtiment de la mairie.

– Espaces circulables en Végécol sans matérialisation de la circulation (circulation résidentielle).

Les aménagements réalisés ont rendu le centre ancien aux habitants de Quingey. Ces derniers en ont rapidement pris possession : c’est là que se tiennent désormais de nombreuses manifestations : marché des saisons, apéritifs-concerts, représentations de théâtre déambulatoire…

(Texte : Au-delà du Fleuve)

Programme

Aménagement de deux ruelles résidentielles, d’une place et d’un parc paysager

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Phase 1 : 1 562 000 euros (HT) - Phase 2 : 556 000 euros (HT)

Crédit photos

Au-delà du fleuve

Date de mise à jour

29/06/2017