Architecture du XXe de la Nièvre

Signée «L. D’Andrea, Decize», la vitrine de la boucherie-charcuterie affiche des similitudes avec une autre réalisation du carreleur d’origine italienne, la devanture du 65 rue de la République à Decize. Dans les deux projets, l’artisan propose une mosaïque dont les motifs principalement géométriques évoquent l’Art déco. Il ne s’agit pas pour le commanditaire de faire référence à l’activité de son commerce mais de produire un élément de façade qui attire agréablement l’œil du passant. Les bœufs ou autres animaux fréquemment représentés sur les vitrines des boucheries sont ici remplacés par des guirlandes végétales ou des vagues. La stylisation des branchages est soignée.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007- Éditions Picard –  2008

Maître(s) d'ouvrage(s)
Autre(s) acteur(s)
Année de réalisation
1943
Surface(s)
Non communiqué
Coûts
Non communiqué
Crédit photos
CAUE 58
Réalisation mise à jour / donnée
octobre 2022