Bureaux Le Calligramme

1 et 3 rue Mère Térésa, 44800 Saint-Herblain

Calligramme : “Poème où les vers sont assemblés de manière à figurer un objet “. Petit Robert. Le bâtiment se caractérise par une architecture exprimant le déplacement, la profondeur, le contenu et la mise en lumière des espaces. Les limites sont volontairement décalées, estompées pour ancrer fortement le projet dans son contexte. A la manière d’un calligramme, chaque partie du programme, chaque matière, chaque texture est soigneusement choisie, étudiée, mise en oeuvre pour y révéler le sens général, y définir une architecture vivante, vibrante, soucieuse des attentions d’usage. Dans ce jeu du langage la couleur noire du bâtiment prend tout son sens. Le noir est ici un noir-lumière, un « outrenoir ». Il s’agit de révéler la texture, d’y capter les variations du temps, du soleil face au positionnement du spectateur. Accentué par son travail de désafleurement du béton afin de procurer une épaisseur à la matière, des parties brillantes s’entrecroisent aux parties mates, se jouant des jeux d’ombres. La couleur du bâtiment devient mobile. Certains éléments de structure sont laissés volontairement brut afin d’accentuer la lecture de la texture de la façade. Ainsi l’ensemble des détails mis en oeuvre, des assemblages, des dispositions mécaniques et constructives participent activement à la dynamique de la forme. Ils y sont liés comme un immense calligramme dans la ville. (Texte : Agence ROULLEAU Architectes)

http://www.roulleau-architecture.com/

Programme

Construction d’un bâtiment de bureaux pour sociétés

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2005
Surface(s)
2 386 m² SHON
Coûts
1 565 000 € HT
Crédit photos
Stéphane CHALMEAU
Contact
Arnaud MAUREL (Agence ROULLEAU)