Cabinet infirmier à domicile - Le Taillan-Médoc

33320 Le Taillan-Médoc

Comment concevoir un espace de travail dans son jardin … tout en préservant son intimité  ?

 

La commande  :

La demande provient d’une infirmière libérale qui souhaite exercer chez elle. Le cabinet doit être indépendant afin de distinguer vie privée et professionnelle mais suffisamment intégré à la maison pour pouvoir en faire évoluer l’usage plus tard. En tant qu’ERP de 5ème catégorie (ERP = Etablissement Recevant du Public) il doit aussi prévoir un accès handicapé, tout en préservant les vues sur le jardin.

 

La réponse de l’architecte  :

Plusieurs moyens sont utilisés  pour    suggérer les limites entre espaces publics et privés :

/   La pergola en bois relie finement maison et cabinet, comme un filtre qui guide vers l’entrée du cabinet et cadre vers le jardin. Celle-ci permet aussi de créer des jeux d’ombres intéressants.

/   Les différents niveaux de la vaste terrasse de 120m² permettent également de suggérer les espaces privés et réservés à la clientèle, tout en assurant l’accessibilité en fauteuil roulant.

L’accès se fait depuis la rue, en longeant la maison par son côté sud. On arrive sur la terrasse, et sous la pergola directement vers l’entrée du cabinet. Celui-ci est organisé de façon simple, une salle d’attente, un sanitaire et le cabinet de consultation. Toutes les ouvertures sont tournées vers le jardin.

Le bois est utilisé pour l’ensemble de la construction : structure, toiture, mobilier, terrasses et pergola, mais aussi pour les façades (bardage bois blanc à claire voie) et embrasures des châssis en Douglas.

Texte CAUEGironde

Programme

Cabinet infirmier

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

31,5 m²

Coûts

90 000€HT ; soit 2 857,1 €/m² HT

Crédit photos

©Benoit Bost

Liens pages web

Date de mise à jour

22/03/2021