Centre culturel Pierre Dignac - La Teste-de-Buch

Avenue du Sémaphore, 33115 La Teste-de-Buch

Cette extension d’un complexe associatif est un bel exemple d’intégration dans le respect des bâtiments existants. Si bien qu’on peine à percevoir aujourd’hui les limites de l’ancien bureau de poste et du nouveau club de bridge.

 

Installé dans un environnement très arboré et proche de la plage, l’ancien bureau de poste, avec ses façades blanches, ses menuiseries rouges et ses teintes de briques, représente parfaitement le style Gaume, du nom de cet entrepreneur ayant construit au Pyla au début du XXème siècle de nombreux bâtiments et villas de style néo-basque.

 

Ce bâtiment en plusieurs volumes a été transformé en bureau de police municipale et complexe associatif, sa salle polyvalente accueillant notamment des expositions. L’extension concerne la partie arrière du bâtiment (voir schéma ci-dessous). A la place d’une petite construction, le bâtiment arrière est prolongé jusqu’à la rue et referme la parcelle, formant ainsi un U.

La nouvelle construction reprend exactement l’apparence de l’ancienne  : même gabarit, murs béton enduits de couleur blanche et toiture en tuile à large débords prolongée. Seules différences : sur la partie neuve la gouttière est rendue invisible pour un aspect lisse des façades (chéneau encastré). Un bardage bois vertical vient lier les deux parties et former une clôture pour la cour intérieure réaménagée.

Celle-ci sert aux différentes fonctions réunies dans le bâtiment : salle polyvalente, associative et au club de bridge, qui occupe la partie de l’extension. Celui-ci a d’ailleurs cofinancé la construction avec la mairie, à la suite d’un travail de concertation avec les différentes associations.

A noter que les différents bâtiments accolés peuvent fonctionner de manière commune ou autonome.

Texte CAUEGironde

Programme

Extension et réhabilitation du complexe associatif

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

770 m2

Coûts

830 000 € HT ; soit 1 007,9 €/m²HT

Crédit photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

14/01/2021