Centre de conservation des œuvres d’art Paris-Le Bourget à Dugny - DUGNY

Avenue du 8 mai 1945, 93440 DUGNY

« Les mots du maître d’oeuvre »

Implanté sur la partie Est de l’aéroport du Bourget, ce bâtiment de 24.867 m2 est le premier construit en France spécialement pour la logistique, le stockage et la conservation des œuvres d’art (peintures, sculptures, objets papiers et textiles) pour le compte de la Maison André CHENUE dont les activités comprennent également l’emballage, la logistique et l’installation des œuvres sur les lieux d’exposition.
Le Groupe ADP (ex Aéroport de Paris) en est le co-investisseur et le co-exploitant avec la Maison André CHENUE.

Dispositions architecturales

Le projet « ARTS » s’inscrit dans le réaménagement du secteur nord de Paris-le-Bourget qui s’accompagne du développement d’activités à haute valeur ajoutée.
Le bâtiment comprend un rez-de-chaussée consacré à la logistique et au traitement des œuvres sous anoxie ainsi que trois niveaux de stockage des œuvres ; les espaces sont cloisonnables en box de 80 m² modulables selon la taille des collections.
D’une écriture architecturale résolument contemporaine, l’utilisation du béton répond avant tout à des contraintes techniques de charge de plancher, de durabilité et de sécurité contre l’effraction.
Le projet tend à mettre en valeur les qualités du béton blanc par la mise en œuvre d’une forme structurale forte et par l’utilisation de matrices drapées, de composition de joints creux et de lignes directrices qui confèrent au bâtiment une identité singulière.

Dispositions techniques

Entièrement sécurisé, le bâtiment est doté d’ateliers (restauration, numérisation…), de salons de présentation et de trois salles d’anoxie (absence oxygène) pour la désinfection des œuvres. Il sera aussi équipé de systèmes spécifiques de climatisation, de gestion de l’hygrométrie et de protection incendie.Un système de sécurité incendie par hypoxie consistant à abaisser le taux d’O2 dans les cellules de stockage des œuvres à 15 %.Un traitement préventif des collections par chambre d’anoxie consistant en la raréfaction de l’oxygène pour tuer les organismes vivants.

Programme

Bâtiment de conservation d’oeuvres d’Art

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

24 867 m² (SDP)

Coûts

22 M€ HT

Documents

Crédit photos

GBL

Date de mise à jour

07/09/2022