Centre d’interprétation de la ligne de démarcation - Génelard

Le Bass, 71420 Génelard

La Saône-et-Loire fut l’un des treize départements traversés par la ligne de démarcation entre juin 1940 et février 1943.
La commune de Génelard possédait l’un des nombreux postes de contrôle répartis le long de cette frontière instituée par la convention d’armistice du 22 juin 1940.
Or, c’est dans cette commune, sur la place du bassin, à proximité immédiate du canal du Centre, que le centre d’interprétation de la ligne de démarcation a pris place.
Original, le centre d’interprétation l’est par son architecture. Il constitue une fracture avec un contexte urbain déjà fortement déstructuré.
Par ailleurs, le bâtiment, est constitué d’un volume élémentaire simple, de base rectangulaire, qui forme un bloc unique. Celui- ci est traversé par une diagonale calée sur les lignes de composition du site afin de marquer, à cette échelle aussi, une faille lisible, symbole de la ligne de démarcation.
Dans un bâtiment de ce type, la symbolique est très présente. Aussi, la fracture, existe en plan, par le hall, et en façade, par l’auvent.
La rouille du bardage se rapporte au temps qui passe, à la mémoire.
À l’entrée, une France en caillebotis est coupée en deux par la porte symbole de la ligne de démarcation, entre le dedans la zone nord, fermée et le dehors la zone sud, libre.
Un volume rectangulaire sort du parallépipède, symbole de la Force Française Intérieure, qui résiste pour tenter de retrouver la liberté, l’extérieur.
Le bâtiment est composé sur deux niveaux :
• au sous-sol les espaces techniques et les archives,
• au rez de chaussée, un « bloc histoire » avec un espace muséographique, une salle d’exposition temporaire, un centre d’archives et un « bloc mémoire » qui accueille la bibliothèque. Le hall sépare ces deux blocs. Leur opposition est accentuée par l’utilisation de matériaux transparents pour le hall et l’utilisation de matériaux pleins pour les blocs

Programme

Création d’un centre d’interprétation de la ligne de démarcation

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

620 m2

Coûts

846 782 € ht

Documents

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

08/12/2021