Centre médico-pharmaceutique

Rue de la Libération, 70290 Plancher-Bas

Prix au palmares départemental de l’architecture et de l’aménagement de Haute-Saône 2007, catégorie Lieux de travail. Le projet tire parti de la déclivité du terrain, le niveau bas (pharmacie) est de plein pied avec la route tandis que le niveau supérieur (cabinet médical) est accessible par le haut du terrain. Le bâtiment sobre et compact est clairement divisé en deux entités construites dans des matériaux très différenciés. Les murs du rez-de-chaussée sont en béton. A l’étage, le bardage à clair voie, composé de fines lamelles verticales de mélèze se déroule sur toute la surface de la façade. Ce découpage du bâtiment en deux parties est l’objet d’un scénario de construction devant permettre la réalisation du chantier en 6 mois : pendant la construction du RDC en béton, la préfabrication simultanée en atelier de l’étage en ossature bois a permis de relever le défi. Pour se conformer au règlement d’urbanisme, qui imposait un toit sur 50% de la surface, deux versants émergent du volume. Mais contrairement aux charpentes traditionnelles, la structure de ces pans monte depuis le centre de la construction vers l’extérieur. Le principe structurel de la dalle de couverture est dérivée du système « O’ portheure, procédé développé par J.L. Sandoz, ingénieur bois missionné par les architectes. S’agissant uniquement d’une toiture et non d’un plancher, la dalle composée de planches posées sur chant, est allégée afin de réduire le volume de bois.

Texte Agence AMIOT-LOMBARD

Programme

Réalisation d’un centre médico-pharmaceutique à Plancher-Bas

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2004
Surface(s)
560 m² (SHON)
Coûts
625 000€ (HT)
Crédit photos
Agence Amiot-Lombard
Contact
CAUE de la Haute-Saône
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022