Le centre socioculturel se trouve en limite d’urbanisation le long du chemin départemental 93. L’implantation du bâtiment dont l’arrière disparaît dans la déclivité du terrain, permet d’en réduire l’impact visuel dans un environnement vallonné de qualité.

Le centre est desservi depuis la voie principale par un accès pour piétons et cycles. L’accès des automobiles se fait depuis le chemin dit de rivière existant.

La salle de spectacles propose 360 places assises et une scène ; par le jeu des cloisons mobiles, cet espace peut se transformer en une salle de 400m² avec piste de danse en parquet. Les loges des artistes, la cuisine de réchauffage et une réserve de 70m² sont attenantes à la salle.

Pour les activités du centre aéré, un espace réservé à la restauration des enfants, proche de la cuisine, est délimité par les cloisons mobiles ; trois salles d’activités et des salles de repos sont prévues.

La halte-garderie, d’une capacité d’accueil de 16 enfants, est située à l’étage mais desservie de plain pied grâce au dénivelé du terrain.

Un parc de stationnement est installé au même niveau. Sous une grande toiture à larges débords se glisse l’ensemble du programme, qui s’ouvre sur le parvis par des vitrages de grande hauteur.

Le volume du bas-côté sud, détaché du reste du bâtiment par la faille escalier en façade et par le porche d’accès à la halte-garderie (à l’ouest), est traité en béton enduit de couleur. La voirie latérale qui longe ce bas-côté permet les livraisons et l’accès à la halte-garderie ; elle se prolonge vers l’ouest par un escalier et un cheminement piétonnier. (Texte : CAUE du Loiret)

Programme

Salle polyvalente (salle de spectacles, banquets, centre aéré) et halte-garderie.

Types de réalisation
Année de réalisation
2002
Surface(s)
1000 m²
Coûts
1 400 000 € (HT) y compris les aménagements extérieurs
Crédit photos
CAUE du Loiret
Contact
Maître d'oeuvre
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022