Établir un repère visuel était une réelle nécessité, en effet le paysage du quartier était marqué par la présence du château de Selles. Ce projet public pour les habitants se devait de faire signal. Souligner l’entrée en dessinant un axe vertical permet d’amener efficacement les regards et les usagers vers l’accès de l’édifice public. L’élément signalétique a une fonction double : d’une part faire appel, d’une autre part être un élément de projection. En effet, dans un futur proche, de nouveaux moyens énergétiques seront bientôt à notre disposition, ce système prend cette évolution du bâtiment en compte en générant des espaces d’attente. A l’avenir, ils accueilleront ces nouvelles technologies, ce qui conditionne dès aujourd’hui leurs dimensions et leurs existences. Les 550 m 2 du bâtiment sont partagés en pôles pour la jeunesse. Ainsi, la zone dédiée à la petite enfance, la salle informatique, la cuisine pédagogique et enfin une salle polyvalente pour les activités des jeunes cohabitent et interagissent. Cette volonté d’interaction est le moyen de développer un vocabulaire architectural moderne où les volumes se rencontrent. La structure en ossature bois, le bardage en mélèze, l’éclairage basse consommation confèrent à ce bâtiment le label HQE, volonté de proposer un espace à la fois durable et social, ces deux notions allant de pair.

Documents
(327 Ko)
Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2011
Surface(s)
618 m²
Coûts
1 450 000€
Crédit photos
Alain Demarquette Architecte
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022