Cités Jean et Françoise Schneider - Le Creusot

71200 Le Creusot

Architecture du XXe en Saône-et-Loire

Edifiées dans le cadre de la Reconstruction, les deux dernières cités ouvrières de l’usine sont également parmi les plus intéressantes. Composées respectivement de 61 et 46 pavillons, les cités jumelles Jean et Françoise Schneider témoignent en effet de l’évolution des besoins et des usages: les maisons plus spatieuses sont dotées d’un jardin plus grand et d’aménagements révélateurs, comme la salle de bains et l’eau chaude. L’innovation est aussi formelle : groupés par deux, les logements adoptent des volumes variés (ex. : pignon fortement marqué), différents des modèles précédents. L’implantation des constructions et l’aménagement d’espaces publics (placettes, mail) participent à la création de lotissements verts et aérés.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

04/11/2016