Qualité urbaine / d’insertion 
Le gymnase s’insère en contre bas de la ville de Chécy, le long du canal, en zone inondable. Le bâtiment est traité en strates qui rappellent le paysage de la plaine dans laquelle il se fond. Le site est couvert par le périmètre de protection modifié de l’Eglise Saint Pierre. Le zinc, le bois grisé et le cuivre ont été choisis pour permettre une écriture contemporaine en reprenant des matériaux traditionnels.

Qualité architecturale 
Sur ce site existait un premier gymnase dont la capacité n’était plus suffisante. Le projet le conserve et le complète par un programme de près de 2000m2, intégrant la création d’une salle omnisports avec gradins de 320 places, une salle de dojo, un nouveau hall et un club house.
L’inscription du projet dans la pente naturelle du terrain, l’imbrication de plusieurs volumes et le travail en strates minimisent l’impact visuel d’un programme de cette ampleur dans le paysage.
Le traitement paysager des abords du bâtiment dialogue avec les contextes arborés du canal et de la voie d’accès.
La connexion au site est également perceptible depuis l’intérieur du bâtiment. Ainsi, depuis les gradins, des cadrages sont offerts vers l’église Saint Pierre et vers la houpe des arbres bordant le canal.

Qualité(s) d’usage
Un théâtre de verdure s’intègre discrètement dans la pente, offrant une multiplicité d’usages complémentaires (jeux, déambulation, assises, ..). Les gabions utilisés pour cet aménagement paysager contribuent également à l’intégration du projet dans son contexte en faisant écho à ceux utilisés en murs de soutènement, le long de la rue du Port, qui mène au centre-ville.

Programme

Extension et réaménagement du gymnase des Plantes. Construction d’une nouvelle salle omnisports avec gradins de 320 places, d’un nouveau dojo, d’un nouveau hall et d’un club house. Réaménagement des salles annexes existantes (salle de danse et salle polyvalente).

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2020
Surface(s)
1975 m² (SdP créée) 1642 m² (SdP existante)
Coûts
2 730 000 € HT
Crédit photos
CAUE du Loiret (LF HC SD LVD)
Réalisation mise à jour
octobre 2023
debug, no arrray