Conception et réalisation d’un parc de stationnement en bordure du centre ancien - PEZENAS

Parc de stationnement Voltaire Pezenas, 34120 PEZENAS

A deux pas du centre,  un vaste terrain très bien localisé était sous-utilisé en raison d’un accès difficile  et d’inondations périodiques. 

L’espace, entièrement redessiné,  ménage les circulations sécurisées pour les véhicules, les piétons et les personnes à mobilité réduite. 

La liaison avec le centre de Pézenas se fait par un passage qui assure aux piétons un déplacement en toute sécurité. Un écran végétal borde le cheminement couvert d’une ombrière dont la structure métallique signale le passage. 

Un îlot central propose un point de repère et de rendez-vous à l’ombre des féviers d’Amérique (Gleditsia triacanthos ‘inermis’), alors qu’un belvédère s’adosse contre les ouvrages de protection des crues de la Peyne qu’il surplombe.  Sa structure en acier fait écho à celle qui recouvre le passage piéton rejoignant le centre. 

 De grands arbres : févier d’Amérique, lilas de Perse et Amélanchiers, alternent avec des haies en mélange pour structurer l’espace. L’eau de pluie est dirigée vers un réseau de noues paysagées puis stockée sous les chaussées. 

En période d’affluence, une navette relie le parking au centre-ville distant de 360 m. 

CAUE de L’Hérault

Ville de Pézenas  Tél : 04 67 90 41 00

Programme

Pézenas, qui bénéficie d’un secteur sauvegardé et d’une forte notoriété, accueille plus de 600 000 visiteurs en période estivale. La ville doit réorganiser son fonctionnement urbain pour répondre à un engorgement du centre par les véhicules, faire face aux inondations régulières dues aux crues des rivières le traversant et marquer qualitativement les entrées. 

C’est pour trouver des solutions globales qu’une étude urbaine a été lancée en 2003. Depuis, plusieurs chantiers ont été engagés : la création de parkings de proximité, un nouveau plan de circulation, la requalification des entrées de la ville et l’aménagement d’espaces publics.

Le parc de stationnement Voltaire est l’un des points clés de ce renouveau urbain. 

Année de réalisation

Surface(s)

7300 m2

Coûts

680 000 € HT

Documents

Crédit photos

CAUE 34 et Gilles Amphoux paysagiste

Date de mise à jour

09/10/2013