Construction de la mairie de Ballaison. - Ballaison

Place de la Mairie, 74140 Ballaison

Dans ce site fortement imprimé par la présence de deux bâtiments historique (l’église et le presbytère), le projet a dû naturellement trouver sa place au cœur de l’espace urbain. L’idée a donc été retenue de réhabiliter la trame d’un jardin ancien.

Le nouvel édifice ne cède pas à la tentation d’un mimétisme passéiste : l’enveloppe mêle habilement les matières nobles et naturelles, bois et pierres, vêture en tuiles ocres traditionnelle. Ailleurs, quelques traits contemporain viennent rehausser le tout, attestant la modernité du bâtiment ainsi qu’une certaine dignité conforme à sa fonction : décrochement vitré sur la façade sud-est, bow-window en porte-à-faux, stores rouges, bandes de rive en cuivre, etc.

La composition tire habilement parti de la topographie du terrain et du contexte préexistant. La nouvelle salle du conseil, pôle majeur de l’édifice, a été positionnée côté presbytère et église, avec lesquels elle est en relation de plain-pied. Au nord-est, on trouve l’accueil, les bureaux de fonction et de réunion, ainsi que les archives et les locaux techniques. Entre les deux pôles, une petite différence de niveau est absorbée par un corridor en légère pente. Calqué sur la forme du terrain, le projet a banni les étages au profit de demi-niveaux. De fait, les circulations s’affirment de manière évidente.

L’accueil a été pensé sous forme d’un espace ouvert, distingué en plusieurs cellules grâce à des placards circulaires laqués, formule permettant de privatiser les bureaux sans entraver les perspectives sur l’environnement et le paysage extérieur. Un parti-pris d’ouverture qu’on retrouve dans tout le bâtiment : le rez-de-chaussée s’ouvre sur un petit espace arboré, à l’intérieur, derrière de larges baies vitrées, tandis que la salle du conseil a été affichée sur trois faces avec de grandes surfaces vitrées.

A l’intérieur, la décoration est sobre et chaleureuse : parquet exotique, façade en bois d’acajou, stores en toiles…Une pompe à chaleur géothermique assure le chauffage et le rafraichissement de l’ensemble du bâtiment.

 

 

http://www.caue74.fr/

http://www.caue74.fr/referentiel/equipement-public/administration/construction-de-la-mairie4.html

 

Programme

Opération dont l’enjeu a été de pérenniser le caractère villageois ainsi que la qualité du cadre de vie du site, tout en répondant aux besoins accrus en services de la population. L’ancien verger du presbytère a ainsi constitué un cadre idéal pour bâtir la nouvelle mairie.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Surface utile : 477 m2. SHON : 526 m2. SHOB : 583 m2.

Coûts

Coût des travaux : 1 192 600 € HT. Montant de l'opération : 1 789 223 € TTC.

Crédit photos

Photos : Romain Blanchi

Date de mise à jour

16/11/2012