Construction d’un hôtel d’entreprises - Achères

Allée Edouard Branly, 78260 Achères

Situé entre la Seine et la forêt, à l’entrée nord de la ville d’Achères, ce bâtiment prend en compte les éléments du paysage afin de devenir une réalisation exemplaire à l’entrée nord de la ville. Implanté sur une parcelle d’angle entre la RD 30 et la route de Conflans, l’hôtel d’entreprises, qui accueille des activités et des bureaux, crée un front bâti à la ZAC du Magasin.
Cet hôtel d’entreprises est composé de trois volumes, deux bâtiments de forme rectangulaire en R+1 placés en équerre forment un troisième volume R+2. Celui-ci comprend le hall d’entrée traversant est/ouest. L’entrée se fait par une grande paroi vitrée de forme carrée qui s’étend sur deux niveaux marquant la façade et laissant pénétrer la lumière à l’intérieur. On y trouve l’escalier central qui dessert les bâtiments, celui-ci vient s’entourer autour d’un mur permettant de dégager l’espace et de donner une impression de suspension. A l’intérieur, un long couloir en L parcourt les bâtiments afin de distribuer tous les bureaux. Le volume émergeant possède deux natures de façade, côté cour on trouve le bardage bois identique aux autres façades et côté rue une façade en béton peint en blanc. Deux types d’ouvertures caractérisent les façades, des petites de forme carrée et d’autres de forme allongée. Les premières correspondent aux bureaux en RDC et au couloir et les secondes correspondent aux bureaux des étages. Ce jeu d’alternance d’ouvertures vient dynamiser les façades. Un escalier accessible de l’extérieur vient se glisser dans une percée du bâtiment côté ouest, celle-ci venant rompre l’aspect massif du bâtiment. Une toiture-terrasse vient prolonger côté nord, le bâtiment central.
Une attention particulière est portée à la durabilité du bâtiment et au contexte. Les façades en bois sont indépendantes de la structure en béton et s’habillent d’un bardage de lames bois horizontales jointives. Un jeu de calepinage de panneaux verticaux avec des lames de hauteur différente cadre des fenêtres en saillie. La parcelle est longée au nord et à l’est par une digue anti-crue. L’eau de pluie est récupérée dans des fossés qui entourent le bâtiment au nord et à l’est, le long de la route de Conflans ainsi que dans la partie centrale végétalisée de la zone de stationnement.

Le CAUE faisait partie du jury de concours de cet équipement à la demande de la commune en 1999.

AMC-Le Moniteur n° 166, 01/2007

Programme

Construction d’un bâtiment abritant des espaces d’activités et des bureaux

Concepteur(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

1880 m2 SHON

Coûts

1 675 000 € (HT, valeur 2005)

Crédit photos

Bruno ROLLET (architecte), Nicolas BOREL (photographe)

Liens pages web

Date de mise à jour

11/02/2014