Crématorium du Sud-Loire

Le Butay, 29 Rue des Châtaigniers, 44690 Château-Thébaud

Projet sélectionné dans le cadre d’Aperçus 2017 – Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique du CAUE de Loire-Atlantique

L’évolution des pratiques funéraires et leur déchristianisation grandissante mettent les proches des défunts, au moment de la séparation finale, devant un déficit de rites et d’espaces signifiants, à la hauteur de leurs questionnements. La crémation des corps, et donc les rituels associés au devenir des cendres, sont des moments d’autant plus difficiles qu’ils ne sont pas associés à des repères traditionnels.

La conception d’un crématorium participe donc à cette recherche de formes et de rites pour un accompagnement contemporain de la mort. On peut regretter que l’implantation de ce type d’équipements se fasse en général dans des zones d’activités, sites dépourvus d’histoire, de qualité et d’identité territoriale, donc de sens. Mais les crématoriums sont des lieux nouveaux, dont nul ne sait aujourd’hui s’ils sont des équipements publics, des entreprises privées, des temples, des jardins, ou tout cela à la fois.

Le crématorium du Sud-Loire, dans sa conception même, est une illustration de cette recherche de sens et de symbolique. Le site conserve quelques éléments arborés, et l’aménagement paysager du jardin, notamment du site de dispersion des cendres, participe à la quête de dignité et de sérénité. Passé l’inévitable parking, la construction, claire et lumineuse, légère, que des poteaux de bois simplement écorcés relient à son environnement, propose un cheminement architectural apte à guider les proches depuis le parvis et l’accueil jusqu’à une salle d’hommage et de recueillement, espace de cérémonie laïque proche des chapelles modernes par sa neutralité de signes et sa recherche d’éclairement naturel, jusqu’aux espaces de prise en charge des cendres et à une salle de convivialité ouverte sur le jardin. (texte : CAUE de Loire-Atlantique)

 

Le Crématorium du Sud-Loire a été un projet complexe sortant des standards de conception et des approches techniques et énergétiques habituelles et traitant des thèmes sensibles de la mort, du deuil et de la crémation. Un travail de fond d’un point de vue architectural et sur l’image renvoyée, a été mené en concertation avec le maître d’ouvrage, les usagers, ainsi qu’avec les riverains.
Le bâti a été pensé dans une logique de cheminement pour accompagner les individus dans leur deuil, avec des espaces plus ou moins intimistes pour permettre le recueillement.
Rapidement, le travail collaboratif autour de la maquette numérique s’est imposé, et a permis des échanges constants avec les bureaux d’études. Nous avons ainsi pu confronter avec précision l’ensemble des interactions entre la structure, les fluides et l’architecture du bâtiment.

Bureaux d’étude : SLVI, AREST, SERDB, 2LM, ZEPHYR PAYSAGE, FACULTATIEVE TECHNOLOGIES

Programme

Construction d’un crématorium

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2016
Surface(s)
690 m²
Coûts
1 800 000 € HT
Crédit photos
Eric OLEJNIK
Distinctions / label
Sélectionné pour Aperçus 2017, Prix départemental d'architecture, d'urbanisme et d'aménagement de Loire-Atlantique organisé par le CAUE de Loire-Atlantique
Contact
Laura Brossier : 02 44 76 20 76 / l.brossier@cub-architecture.fr
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022