Ecole départementale de musique - Luxeuil-les-Bains

Place du 8 mai 1945, 70300 Luxeuil-les-Bains

Projet candidat au palmarès régional de l’architecture et de l’environnement de Franche-Comté de 2014

L’école départementale de musique de Luxeuil-les-Bains s’inscrit dans une parcelle contrainte physiquement de par ses dimensions et la proximité des bâtis avoisinant, dont le Centre social et culturel Taiclet. Le projet est réalisé selon une typologie fonctionnelle, organisée par des cours pour assurer un isolement acoustique entre les pièces, une intimité au regard des personnes extérieures mais également de faire entrer la lumière naturelle au coeur de chaque espace. Le rez-de-chaussée est desservit selon un axe centrale qui distribue chaque pièces. L’entrée est positionnée de manière à permettre un lien physique avec l’Ecole de musique et le Centre Taiclet et ainsi de s’identifier grâce à la volumétrie singulière de la salle de répétition. Afin d’éviter tout vis-à-vis avec le voisinage, qui pourrait perturber les activités de l’école de musique, des murs extérieurs ferment chacune des cours. Le mode constructif est en maçonnerie d’agglomérés pleins et creux. Un enduit traditionnel est appliqué sur les façades pour garantir la pérennité de l’ouvrage tout en rythmant le projet par un travail sur le choix des couleurs et sur la matière. Les teintes sélectionnées sont de nature à révéler la végétation future et présente notamment au niveau des cours. L’isolation acoustique et thermique est assurée à l’intérieur de l’édifice. Texte Atelier d’architecture Tardy Publié dans « Regards sur l’architecture et l’environnement de Franche-Comté 2015 » p. 40

Programme

Construction de l’école départementale de musique de Luxeuil

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

230 m2 (SHON)

Coûts

465 000 € (H.T.)

Crédit photos

Nicolas Waltefaugle

Date de mise à jour

23/05/2018