Ecole élémentaire Maurice Pigeon - Sainte-Pazanne

2 rue Françoise Dolto, 44680 Sainte-Pazanne

Projet sélectionné au Prix départemental d’architecture d’urbanisme et d’aménagement de Loire-Atlantique 2012 du CAUE 44.
Projet présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2011 du CAUE 44.

Cette école offre une réponse architecturale à un problème posé à de nombreuses communes confrontées à l’évolution de leur population et donc à une demande progressive de création de classes. L’évolutivité, contrainte pour l’architecture autant que pour les procédures d’attribution des marchés, conduit parfois à la mise en place de solutions préfabriquées non satisfaisantes, ni pour la qualité des espaces scolaires, ni pour l’économie réelle des équipements.

La solution adoptée ici est celle d’une grande halle en ossature bois, couverte d’une toiture translucide munie de panneaux solaires formant brise-soleil, et sous laquelle viennent se loger des « boîtes » indépendantes, elles aussi en ossature bois et recouvertes de panneaux de couleurs vives, qui abritent les classes et les ateliers communs. Des espaces laissés libres permettent d’envisager, dans des délais très rapides de quelques mois, l’insertion de 3 nouvelles classes pouvant s’ajouter aux cinq existantes. L’éclairement des locaux est généreux, par les pignons vitrés des éléments modulaires comme par des puits de lumière relayant la transparence de la toiture de la halle. Les circulations entre les différents locaux se font sous la protection de cette toiture. Outre son ingéniosité spatiale, technique et économique, le parti architectural génère une esthétique particulière, dont les dynamiques et l’évidence pratique s’inscrivent particulièrement bien au sein de l’espace rural.(texte : Christophe BOUCHER, CAUE 44)

http://agence-drodelot.fr/agence

Programme

Construction d’une école élémentaire de 5 classes, évolutive à 8

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

800 m2 (Surface utile)

Coûts

Bâtiment : 1 442 000 € (TTC) / Photovoltaïque : 302 500 € (TTC)

Crédit photos

Patrick MIARA

Date de mise à jour

14/02/2013