Ce projet a fait partie de la sélection du Grand prix départemental de l’architecture de l’urbanisme et du paysage des Bouches-du-Rhône en 2009.

Le rapport au site/Le contexte :

Le projet est situé en retrait du boulevard Jean Moulin qui longe le centre historique, au pied d’une colline plantée de pins et en contrebas de l’école existante. En partant d’une réflexion globale sur le fonctionnement de l’école, l’extension vise à améliorer « sa distribution, ses accès et ses espaces extérieurs ». Le bâtiment s’adosse aux limites du terrain afin de prolonger au maximum la cour existante et de libérer un nouveau parvis du côté de la voie publique.

 

Le parti pris architectural et la matérialité :

« Afin de minimiser l’impact du bâtiment sur le site, un gabarit de hauteur constante, suit la pente des voies qui le longent. Le volume se déforme alors dans un effet de prisme laissant voir la pinède en arrière-plan. Sous une même toiture, les deux corps de bâtiment s’écartent formant un porche, futur accès principal de l’établissement dans le prolongement du parvis créé. » La petite école forme un volume compacte qui protège ses espaces extérieurs des vents dominants en fermant volontairement ses façades côté nord, pour préserver l’intimité des activités scolaires. Par le traitement uniforme des façades et toiture en pierre de Cenia, la massivité du bâtiment est accentuée. Côté cour, les façades s’ouvrent sur les paysages lointains et sur la Sainte Victoire. « Un espace extérieur abrité creuse le volume et permet des liaisons protégées. Le traitement des espaces extérieurs a été inclus au projet de façon à régler 80% des problèmes d’accessibilité pour les handicapés ».

Adrien Champsaur – architecte – aujourd’hui UNIC architecture
Bernard Coppé – architecte associé
Laurent Boumendil – chef de projet

(Crédit : Texte CAUE13 à partir des écrits de Adrien Champsaur et Bernard Coppé).

Programme

Démolition d’un bâtiment de logement (procédure amiante), création d’une cuisine de préparation, d’un réfectoire avec sanitaires, d’une salle de classe avec ses sanitaires; remplacement de la chaufferie existante (inclus au nouvel édifice), d’un porche formant préau, les VRD associées (déplacement de réseaux, reprise de l’existant, cours et raccordements) et les aménagements extérieurs pour mise en conformité pour l’accessibilité PMR du bâtiment existant (en hauteur).

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2008
Surface(s)
290 m² SHON 800 m² aménagements extérieurs
Coûts
930 000 € HT dont 550 000 € HT de bâtiment et 380 000 € HT de VRD
Crédit photos
© Jean-Michel Landecy
Réalisation mise à jour
novembre 2023
debug, no arrray