Ce nouveau quartier est situé sur le territoire de la Communauté d’Agglomération du Douaisis.
Labellisé éco-quartier par le MEEDAT, il organise en fuseaux Nord-Sud, reliés sur 160 ha, la mixité de paysages et d’usages, mêlant activités traditionnelles, agriculture et logements collectifs et individuels.

Situé à l’intérieur de la rocade de Douai, prêt à accueillir à terme 12 000 habitants, il est aménagé pour lutter contre la péri-urbanisation et rééquilibrer le territoire de la CAD, soumis dans sa partie Nord à la forte attractivité de l’agglomération Lilloise ;
La cohésion de ce morceau de ville est assurée par un ensemble de parcs thématiques disposés en fuseaux, un maillage viaire qui fédère les quartiers anciens, et l’extension du réseau de chaleur, alimenté en biomasse, entre quartier ANRU, hôpital, équipements et zones d’activités.
Dans ce quartier bioclimatique, en pente douce de 2%, les eaux pluviales sont recyclées à 100% sur le site, par le biais de noues, bassins d’infiltration, canal, zones humides, et phyto-remédiation ;
Le relief est légèrement modifié en partie Nord, pour permettre de gérer ainsi l’ensemble des déblais remblais sur site et recentrer les eaux pluviales de manière cohérente, vers le canal.
Un travail est mené sur la mise en place d’une mobilité alternative partagée, couplant différents types de modalité, dont le but est de permettre à chacun d’accéder à une plus grande mobilité choisie, dans un process vertueux.
© Seura-architectes

Programme

Conception d’un plan guide, élaboration des fiches de lots, mission de maîtrise d’œuvre des espaces publics. Concertation et communication. Écoquartier.

Concepteur(s)
Année de réalisation
2012
Surface(s)
166 hectares
Coûts
Non communiqué
Crédit photos
Seura-architectes
Contact
Seura-architectes