Ensemble de logements « La Sécherie » - Nantes

44300 Nantes

Projet d’architecture sélectionné au Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique 2010 du CAUE 44.

Dans le paysage neuf du quartier Bottière-Chesnais, cet ensemble dense de 55 logements surprend par sa volumétrie, ses bandes étroites alignées alternant avec des espaces constitués de ruelles ou de patios plantés. Les parois grises s’animent de pans colorés.

Ce projet est l’un des lauréats d’un concours organisé par le maître d’ouvrage, dans le but de faire émerger de nouvelles formes d’habitat. Si son caractère expérimental se lit dans son écriture architecturale, il tient surtout à sa façon d’appréhender l’organisation interne des logements et leur assemblage.

Chaque cellule, autour des points fixes des pièces humides, et grâce à un jeu de portes coulissantes, articule sur deux niveaux des pièces de 15 m2, qui peuvent au choix devenir séjour, chambre ou bureau. Une pièce indépendante est située en « vis-à-vis » de l’autre côté d’une terrasse-jardin privative. On peut entrer par le haut ou le bas du duplex. En outre, pour deux logements contigus et en fonction d’une évolution complémentaire du souhait de leurs occupants, une pièce « plus » peut être attribuée à l’un ou à l’autre. L’imbrication des logements, en niveaux comme en plan, ne remet pas en cause leur intimité, grâce à la disposition des percements et à des écrans de métal et de toile. Des terrasses communes à deux ou quatre logements permettant, seulement si on le souhaite, le partage d’espaces extérieurs.

L’îlot est traversé par deux passages publics ouvrant sur une coulée verte, et par de nombreuses venelles semi privatives fermées par des grilles. (texte CAUE de Loire-Atlantique)

Voir la fiche sur l’écoquartier Bottière-Chénaie

Programme

Construction de 56 logements locatifs sociaux

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

3825 m2

Coûts

5 170 000 € (TTC)

Crédit photos

Philippe RUAULT

Date de mise à jour

29/01/2013