Ensemble de logements XT 110 – Botanica - Saint-Nazaire

44600 Saint-Nazaire

1er prix d’architecture au Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique 2010 du CAUE 44.

Le Jardin des Plantes, vestige du Saint-Nazaire du XIXe siècle, se trouvait prolongé au nord par un terrain peu construit, planté d’arbres anciens, qui a fait l’objet ici d’une complète réécriture.

Les nouvelles implantations ont reconstitué les alignements des voies et de la place entourant le site, créant un jardin intérieur en prolongement du Jardin des Plantes.

Au nord, côté place Laborde, un immeuble de logements sociaux marque un angle urbain et se poursuit sur la rue par des façades à l’échelle de l’existant. Les élévations sont blanches, percées d’un jeu de baies laissant deviner des loggias.

A l’ouest, au long du boulevard de Lesseps, des immeubles collectifs, ouverts sur des patios plantés surélevés, affirment le statut de la voie.

Par des terrasses, balcons et blocs en porte-à-faux, ils s’ouvrent vers l’intérieur de l’îlot. Les élévations sont blanches ou, pour certains volumes et pour les soubassements des patios, faites de béton moulé d’un motif de tiges de bambous. Des blocs colorés sont comme posés en partie supérieure.

Les voitures sont en sous-sol, et les nouveaux espaces créés, venelles, mails ou jardins, associent l’évidence des parcours urbains au foisonnement végétal d’un parc botanique. Sur le principe des « folies », mais sous la forme de villas modernes, des maisons à 3 niveaux y sont implantées, respectant les arbres conservés et les immeubles existants. Les teintes bleues ou ocres de leurs murs répondent à celles des volumes hauts des nouveaux immeubles du boulevard. (texte CAUE de Loire-Atlantique)

http://www.barre-lambot.com/

Programme

116 logements, locaux d’activités et parc

Année de réalisation

Surface(s)

9120 m2 (Surface utile)

Coûts

12 093 000 € (TTC)

Crédit photos

Philippe RUAULT

Date de mise à jour

13/09/2016