Equipement multifonctionnel Jules Verne et son parc à Aulnay-sous-Bois - AULNAY-SOUS-BOIS

5 rue Clément Ader, 93600 AULNAY-SOUS-BOIS

OBS-437
« les mots du maître d’œuvre »

La création de cet équipement multifonctionnel et de son parc situé au Nord-ouest de la Ville d’Aulnay-sous-Bois participe à une volonté de désenclavement, de renforcement du lien social et de consolidation de la présence des services publics.

L’ouvrage résolument polyvalent, intergénérationnel développe des espaces culturels, associatifs, sportifs et facilite l’accès aux droits et services publics avec l’intégration par exemple d’un bureau numérique pour les démarches administratives.

La construction met en place, tant par les espaces extérieurs qui lui seront attachés que par les volumes bâtis, sa relation avec le milieu environnant et participe ainsi à la vie de cet environnement. Dans un environnent urbain contraint le projet s’attache à créer un paysage nouveau, un dialogue imagé et onirique… Les façades sérigraphiées développent des motifs offerts aux éléments qui interceptent la lumière changeante et le passage des saisons donnent à voir un paysage mouvant tour à tour abstrait et figuratif. Les arbres environnants, les passants se reflètent sur les parois de verre. Cette impression de décor peut être dynamique … nourrie par la lumière, le temps… De même l’emploi d’un revêtement irisé permet de faire évoluer les façades en termes de couleur (blanc/gris/bleu) selon l’ensoleillement et la position du regard.

Le projet s’articule autour d’un hall central et d’une rue intérieure qui ménage une perceptive depuis l’entrée jusqu’au parc.

Le hall est pensé comme un espace à part entière pouvant être utilisé comme lieu d’exposition, de détente, voire de prolongement de la bibliothèque prévue dans la zone culturelle, avec des espaces pour les périodiques, mais aussi des espaces pour les informations sur les clubs sportifs. C’est donc un accueil central à la fois pour la zone sportive et la zone culturelle et dédiée à la jeunesse.

La ‘rue intérieure’, en prolongement du hall connecte les 2 entités du projet avec d’une part, l’offre sportive et d’autre part, l’offre culturelle et dédiée à la jeunesse. Cette ‘rue intérieure’ a pour caractéristique d’être très transparente afin de créer à la fois une continuité avec l’extérieur, tout en permettant des communications visuelles entre les espaces intérieurs.

La conception du bâtiment (à objectif passif) a été envisagée dans un équilibre entre la recherche des apports de lumières, l’inertie du bâtiment et du confort thermique, tout en intégrant au mieux les contraintes liées à l’exposition du bâtiment, à son intégration dans le site et à la présence des mitoyens.

Le bâtiment a été conçu pour minimiser les consommations auxiliaires en favorisant l’éclairage naturel et en minimisant les consommations de ventilation et de gestion des EP.

Les dispositifs valorisant une consommation d’énergies primaires très faible sont les suivants :

– Production de chauffage assuré par une pompe à chaleur géothermique relié à des sondes géothermiques captant la chaleur du sol ;
– Plancher émissif assurant le chauffage et le rafraichissement sur les grandes salles selon les saisons (radiateurs sur les pièces humides), et relié à la production de la géothermie ;
– Production de l’ECS collective par un système thermodynamique de type pompe à chaleur relié à un ballon de stockage ;
– Une ventilation de type double flux avec récupérateur d’énergie, les batteries assurant le préchauffage ou le pré rafraichissement sont relié à la géothermie (sur les grandes salles) ;
– Ventilation simple flux dans les sanitaires et vestiaires ;
– L’ensemble des appareils installé sont de type faible consommation électrique et l’éclairage de type led ;
– Les panneaux photovoltaïques en toiture assurent une production électrique servant à compenser l’ensemble des besoins électriques consommés dans le bâtiment afin d’obtenir un équilibre entre la consommation électrique et la production électrique dans le cadre de l’objectif d’un bâtiment PASSIF ;
– Contrôle solaire par vitrage à haute performance (facteur solaire élevé) ;
– Diminution des déperditions : sur isolation et restriction des ponts thermiques sur le bâtiment.

PARC : Surface parc : 18 820 m²

Le site se situe sur la zone de confluence historique de deux rivières de Seine-Saint-Denis : Le Sausset et la Morée. Aujourd’hui, ces rus sont busés en grande partie et transitent sous le site, mais la Morée redevient à ciel ouvert juste à l’aval. Le projet s’attache à révéler l’histoire du site, tel un palimpseste en mettant en place une gestion des eaux pluviales à ciel ouvert. Pour ce faire, un ensemble de bassins et noues de stockage paysagers ont été créés et faiblement décaissés pour des pluies décennales sans enclaver pour autant une partie du parc. Le parc s’inscrit dans une volonté de concevoir des aménagements divers, et respectueux de l’identité du site et de sa topographie : aires de jeux, city park, verger, jardins partagés.

Programme

2 salles de sport et vestiaires, 1 salle polyvalente, 1 salle arts plastiques ², 2 salles d’activité (dont une salle de danse), 1 salle multimédia de 49 m², 1 bibliothèque, bureaux et salle de réunion

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

1 760 m²

Coûts

4,6 M€ HT équipement + 2 M€ HT parc

Crédit photos

José Tomas/C. Tison

Date de mise à jour

22/10/2020